Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Kyste hydatique primitif de la thyroïde, une localisation inhabituelle de l’hydatidose - 01/03/08

Doi : PM-04-2005-34-8-0755-4982-101019-200504508 

P. Lada,

E. Lermite,

S. Hennekinne-Mucci,

S. Étienne,

P. Pessaux,

J.-P. Arnaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

IntroductionEchinococcus granulosus, responsable de l’hydatidose, est principalement localisé au niveau du foie et du poumon ; dans 10 % des cas cependant, il peut se loger dans n’importe quel tissu ou organe du corps humain.

Observation Chez un homme âgé de 28 ans, originaire du Portugal, une tuméfaction cervicale gauche indolore est apparue brutalement. Après isthmo-lobectomie thyroïdienne gauche, l’examen anatomopathologique a permis de faire le diagnostic d’hydatidose.

Commentaires La localisation thyroïdienne du kyste hydatique est rare. Le diagnostic en est parfois difficile et la ponction cytologique est peu contributive. Le traitement est l’exérèse chirurgicale. Un traitement complémentaire par albendazole est recommandé pour éviter une récidive.

Abstract

Primary hydatid cyst of the thyroid, an unusual localisation of hydatidosis

IntroductionEchinococcus granulosus, responsible for hydatidosis, most often lodges in the liver and lungs, but is found in other organs of the body in 10% of cases.

Case A painless, left cervical tumefaction suddenly developed in a 28-year-old Portuguese man. After thyroid lobectomy with isthmusectomy, the pathology findings led to the diagnosis of hydatidosis.

Discussion The thyroid is a rare location for a hydatid cyst. Diagnosis can be difficult and fine-needle aspiration cytology is not usually helpful. Treatment requires surgical excision, and administration of benzimidazole derivatives to prevent recurrence.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 8

P. 580 - avril 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Harmoniser les indications des examens radiologiques dans les situations cliniques urgentes de l’adulte
  • Sophie de Chambine, Jean-Denis Larédo, Dominique Pateron, Elisabeth Schouman-Claeys, Bruno Riou, Claude Marsault
| Article suivant Article suivant
  • Kyste de l’ouraque révélateur d’une maladie de Crohn torpide chez un adulte jeune atteint d’une fièvre nue chronique
  • T. Weitten, C. Coca, M. Ben Abdelghani, S. Rohr, F. Boujan, J.-F. Blicklé, E. Andrès

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.