Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indications for radioiodine administration in follicular-derived thyroid cancer - 28/01/16

Doi : 10.1016/S0003-4266(16)30008-7 
C. Buffet, C. Ghander, E. le Marois, L. Leenhardt
 Unité thyroïde-tumeurs endocrines, Institut d’endocrinologie E3M et Service de médecine nucléaire, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Université Pierre-et-Marie-Curie/Institut Universitaire du Cancer, 83, boulevard de L’Hôpital, 75013 Paris, France 

* Corresponding author Corresponding author

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Indications for radioiodine administration after thyroid cancer surgery have shifted in recent years toward personalized management, adapted to the individual risk of tumor progression. The most recent guidelines and studies favor de-escalation in indications for administration, dosage and means of preparation with exogenous recombinant TSH stimulation as treatment of choice.

Radioiodine administration has 3 possible objectives:

ablation of normal thyroid tissue remnants in patients with low risk of progression, using low radioiodine activity levels, with the advantage of completing disease staging on whole-body scintigraphy performed after administration of the radioiodine capsule, and of facilitating follow-up by thyroglobulin assay;
adjuvant treatment for suspected microscopic metastases in patients with intermediate or high risk of progression, using higher activity levels, with the theoretic aim of limiting recurrence and mortality;
curative treatment in high-risk patients with proven metastases, using exclusively high activity levels, with a view to improving specific survival

In future, indications for ablation and/or activity prescription may be governed by an algorithm incorporating individual baseline progression risk (essentially founded of pTNM staging) and postoperative data such as thyroglobulin level and neck ultrasound results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les indications d’administration d’iode radioactif après une chirurgie pour cancer de la thyroïde se sont modifiées au cours de ces dernières années au profit d’une prise en charge personnalisée, adaptée au risque évolutif tumoral. Les dernières recommandations et les études les plus récentes vont dans le sens d’une désescalade des indications d’administration du radio-iode, des activités prescrites et des modalités de préparation à l’irathérapie au profit de la stimulation par TSH recombinante exogène.

On distingue trois objectifs à l’irathérapie:

l’ablation de reliquats de tissus thyroïdiens normaux pour les patients à faible risque évolutif, obtenue avec de faibles activités ayant pour avantage de compléter le staging de la maladie grâce à la scintigraphie corps entier faite après prise de gélule d’iode et de faciliter le suivi du patient grâce au dosage de thyroglobuline;
un traitement adjuvant d’une maladie métastatique microscopique suspectée chez des patients à risque évolutif intermédiaire ou élevé, obtenu avec de plus fortes activités, dans le but théorique de diminuer le nombre de récidive et de décès;
un traitement curatif chez des patients à haut risque ayant une maladie métastatique prouvée, obtenu uniquement avec de fortes activités, dans le but d’améliorer la survie spécifique.

À l’avenir, les indications d’ablation et/ou les activités prescrites pourraient dépendre d’un algorithme incluant le risque évolutif initial du patient (tenant compte essentiellement de la classification pTNM) et de données post-opératoires comme la valeur de thyroglobuline et le résultat de l’échographie cervicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Risk-stratification, Remnant ablation, Radioiodine activity, rhTSH

Mots-clés : Stratification du risque, Ablation, Activité, TSH recombinante


Plan

Plan indisponible

© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 1S1

P. 1S2-1S7 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial
  • Françoise Borson-Chazot
| Article suivant Article suivant
  • Molecular perspectives in differentiated thyroid cancer
  • C. Buffet, L. Groussin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.