Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact économique de la psychiatrie de liaison dans un CHU français - 05/02/16

Doi : 10.1016/j.encep.2014.10.015 
A. Yrondi , D. Petiot, C. Arbus, L. Schmitt
 Pôle de psychiatrie, CHU de Toulouse-Purpan-Casselardit, 330, avenue de Grande-Bretagne, 31300 Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

En période de restrictions budgétaires pour les structures de santé, l’impact économique de la psychiatrie de liaison semble important. Il n’existe que peu d’études concernant la valeur économique ajoutée apportée par une équipe de psychiatrie de liaison. Sur une courte période de quatre mois, dans trois départements du centre hospitalier universitaire de Toulouse, la valeur ajoutée, sur la tarification globale, de la psychiatrie de liaison est étudiée. La population comprend l’ensemble des demandes des consultations auprès de sujets de plus de 18ans, des deux sexes, hospitalisés, durant cette période. L’équipe de psychiatrie de liaison établit un diagnostic. À ces diagnostics sont associés, un groupe homogène de malades (GHM) supplémentaire au séjour hospitalier. Il correspond à une éventuelle valeur ajoutée dans le cadre de la T2A. Cinquante-deux patients ont bénéficié d’une consultation psychiatrique. Les résultats mettent en évidence une valorisation de 8630,43 € pour le service de traumatologie, de 3325,03 € pour la médecine interne et de 513,61 € pour l’hématologie sur la période d’étude. Il en résulte une valorisation globale de 12469,07 € sur cette période. Cette démarche est l’une des premières en France à notre connaissance à mettre en évidence une valorisation économique de l’intervention de la consultation de la psychiatrie de liaison pour les services demandeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

In times of fiscal restraint for health structures, apart from the clinical input, it seems important to discuss the economic impact of liaison psychiatry. There are only a few studies on the economic added value provided by a liaison psychiatry team. In addition to this, only a few psychiatric pathologies are coded as they should be, hence we make the assumption of an additional development provided by a specialised team.

Methods

Over a short period of 4months, in three departments of the Toulouse University Hospital Centre, the added value to the general pricing system of liaison psychiatry was studied. The population was represented by all the consecutive requests for consultations from patients over 18years old, men and women, hospitalised at that time. These three departments frequently request consultations with the psychiatry liaison team. They set a diagnostic, and if this is associated with a higher Homogeneous Group of Patients (HGP), it provides added value.

Results

Fifty-two patients benefited from a psychiatric consultation over 4months. The results highlight a development of € 8630.43 for the traumatology department, € 3325.03 for the internal medicine department, and € 513.61 for the haematology department over the study period. The overall development over this period was € 12,469.07.

Conclusion

To our knowledge, this approach is one of the first in France to highlight an economic impact of the intervention of liaison psychiatry in the claiming departments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychiatrie de liaison, Valeur ajoutée, Économie

Keywords : Consultation-liaison psychiatry, Added value, Economy


Plan


© 2014  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 1

P. 112-115 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Typus melancholicus et mélancolie : synthèse théorique à partir d’un cas clinique
  • J. Englebert, G. Stanghellini
| Article suivant Article suivant
  • Schwan R., Courtet P. Savoir pour guérir : la dépression. La réponse du psyNancy (2014). 163 pp.
  • La rédaction

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.