Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of at-home self-rehabilitation of the perineum on pelvic floor function in patients with stress urinary incontinence: Results from a prospective study using three-dimensional ultrasound - 06/02/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.07.001 
G. Legendre a, , b , A. Gonzalves b, J.-M. Levaillant a, D. Fernandez c, F. Fuchs a, H. Fernandez a
a Service de gynécologie-obstétrique, hôpital de Bicêtre, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, 78, avenue du Général-Leclerc, 94276 Le Kremlin-Bicêtre cedex, France 
b Service de gynécologie-obstétrique, CHU d’Angers, 49933 Angers cedex, France 
c Cabinet de sage-femmes, 47, avenue Aristide-Briand, 92350 Le Plessis-Robinson, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objective

Pelvic floor muscle training (PFMT) is the first step of treatment for stress urinary incontinence (SUI). Patients must perform self-retraining exercises of the perineal muscles at home in order to maintain the benefit of the physiotherapy. The aim of this study is to assess the benefit of a perineal electro-stimulator, using three-dimensional ultrasound, during this home-care phase.

Materials and methods

A longitudinal prospective study was conducted between May 2012 and May 2013. All patients with de novo SUI benefited from PFMT followed by a self-maintenance of perineal rehabilitation at home with the Keat® Pro system. The primary endpoint was the biometric of the levator ani and it was assessed by three-dimensional perineal ultrasound at inclusion, after conventional rehabilitation and at the end of the study after self-rehabilitation.

Results

Ten patients were included. All patients (100%) showed a clinical improvement of SUI. The quality of life was significantly improved after PFMT vs. inclusion (P=0.014) and after self-rehabilitation vs. after PFMT (P=0.033). Levator ani muscles were significantly thicker after conventional rehabilitation than at baseline (P=0.004) and significantly thicker after self-rehabilitation than after PFMT (P=0.009).

Conclusions

Conducting self-rehabilitation in addition to conventional PFMT objectively improves the perineal muscle building achieved after conventional rehabilitation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Le traitement de première intention de l’incontinence urinaire d’effort (IUE) chez la femme est la rééducation périnéosphincterienne (RPS). Des dispositifs d’électrostimulation périnéale à domicile permettent aux patientes de réaliser une rééducation « d’entretien » visant à maintenir le bénéfice de la RPS initiale. Le but de cette étude est de mettre en évidence le bénéfice de cette réeducation d’entretien par électrostimulation en utilisant l’échographie périnéale tridimensionnelle (3D).

Patientes et méthodes

Dans cette étude longitudinale prospective réalisée entre mai 2012 et mai 2013, les patientes incluses ont bénéficiées d’une RPS (10 séances) suivie d’une rééducation d’entretien à l’aide du système Keat Pro®. Le critère de jugement principal était l’épaisseur du muscle Elevator Ani mesurée en échographie périnéale 3D à l’inclusion, après la RPS et après la réeducation d’entretien.

Résultats

Dix patientes ont été incluses. En fin de protocole, toutes les patientes (100 %) ont présenté une amélioration clinique. Les scores de qualité de vie étaient significativement améliorés en fin de protocole par rapport à l’évaluation initiale (17,9 vs 10,3, p=0,02). Le muscle Elevator Ani était significativement plus épais après RPS qu’à l’inclusion (p=0,01) et après la rééducation d’entretien qu’après RPS (p=0,01).

Conclusion

La réalisation d’une rééducation d’entretien en complément d’une RPS permet d’augmenter le renforcement périnéal obtenu après la rééducation conventionnelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Pelvic floor muscle training, Self-rehabilitation, Three-dimensional ultrasonography, Levator ani, Stress urinary incontinence

Mots clés : Rééducation périnéale, Électrostimulation, Auto-réeducation, Échographie 3D, Muscle levator ani, Incontinence urinaire d’effort


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 2

P. 139-146 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fertilité et risque de récidive après traitement chirurgical d’une grossesse extra-utérine : salpingotomie versus salpingectomie
  • A. Jamard, M. Turck, A.D. Pham, M. Dreyfus, G. Benoist
| Article suivant Article suivant
  • Systematic prophylactic oxytocin injection and the incidence of postpartum hemorrhage: A before-and-after study
  • C. Garabedian, M. Simon, E. Closset, A.-S. Ducloy-Bouthors, A. Schaffar, P. Deruelle, S. Gautier, S. Depret, D. Subtil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.