Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Courbes de croissance in utero ajustées et non ajustées adaptées à la population française. I – Méthodes de construction - 06/02/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.08.009 
A. Ego a, b, , C. Prunet a, E. Lebreton c, B. Blondel a, M. Kaminski a, F. Goffinet a, d, J. Zeitlin a
a Inserm UMR 1153, équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé), centre de recherche épidémiologie et statistique Sorbonne Paris-Cité, DHU risques et grossesse, université Paris-Descartes, 75014 Paris, France 
b Pôle santé publique, CHU de Grenoble, 38000 Grenoble, France 
c Perinat-ARS-IDF, agence régionale de santé d’Île-de-France, 35, rue de la Gare, 75019 Paris, France 
d Maternité Port-Royal, hôpital Cochin-Saint-Vincent-de-Paul, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant. Pavillon Taillefer, CHU de Grenoble, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 09, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Nous avons développé des courbes de poids, nommées courbes EPOPé, répondant aux recommandations 2013 du CNGOF sur le dépistage du retard de croissance intra-utérin.

Matériels et méthodes

À partir de l’Enquête nationale périnatale (ENP) 2010, nous avons adapté la méthodologie de Gardosi, qui consiste à (1) modéliser la croissance in utero et sa dispersion et (2) tenir compte des facteurs physiologiques maternels et fœtaux affectant le poids fœtal. Trois types de courbes sont proposés selon un modèle non ajusté (M0), ajusté sur le sexe (M1), et ajusté sur le sexe et les taille, poids et parité de la mère (M2). Nous avons estimé les proportions obtenues d’enfants par percentiles dans l’ENP 2010 et le PMSI 2011–2012.

Résultats

Parmi les naissances vivantes uniques de l’ENP et du PMSI, le modèle M1 sélectionne respectivement 3,2 et 3,3 % des naissances au 3e percentile et 10,0 et 10,2 % au 10e. Le modèle M2 ajusté sur les paramètres maternels reclasse 4 % des naissances de l’ENP, mais les pourcentages aux 3e et 10e percentiles restent de 3,0 et 10,0 %.

Conclusion

Ce modèle de croissance est adapté aux naissances en France, et permet l’adoption d’une définition homogène du faible poids, en anténatal et à la naissance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

We developed intrauterine growth references, called EPOPé curves, in line with recommendations for screening of intra-uterine growth restriction issued in 2013 by the French College of Obstetricians and Gynecologists.

Population and methods

Using the French Perinatal Survey (FPS) 2010, we adapted the methodology developed by Gardosi (1) to model intrauterine growth and its distribution and (2) to adjust for physiological fetal and maternal factors influencing fetal weight. Based on this model, 3 reference curves (unadjusted, adjusted for fetal sex, and adjusted for fetal sex, and maternal height, weight and parity) were proposed. We applied these models to births in the 2010 FPS and the French hospital discharge database (PMSI) in 2011–2012.

Results

Among singleton live births in the FPS and the PMSI, the model adjusted for fetal sex identified 3.2 and 3.3% of births below the 3rd centile respectively, and 10.0 and 10.2% below the 10th. In model adjusted for maternal factors, 4.0% of births from the FPS 2010 were reclassified, but population rates remained at 3.0 and 10.0%.

Conclusion

This growth model is appropriate for French births, and allows for the implementation of a homogeneous definition of small for gestational age infants during pregnancy and at birth.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poids de naissance, Petit poids pour l’âge gestationnel, Retard de croissance intra-utérin, Courbes de croissance in utero, Ajustement

Keywords : Birthweight, Small for gestational age, Fetal growth restriction, Intrauterine growth curves, Customisation


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 2

P. 155-164 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Systematic prophylactic oxytocin injection and the incidence of postpartum hemorrhage: A before-and-after study
  • C. Garabedian, M. Simon, E. Closset, A.-S. Ducloy-Bouthors, A. Schaffar, P. Deruelle, S. Gautier, S. Depret, D. Subtil
| Article suivant Article suivant
  • Courbes de croissance in utero ajustées et non ajustées adaptées à la population française. II – Comparaison à des courbes existantes et apport de l’ajustement
  • A. Ego, C. Prunet, B. Blondel, M. Kaminski, F. Goffinet, J. Zeitlin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.