Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Courbes de croissance in utero ajustées et non ajustées adaptées à la population française. II – Comparaison à des courbes existantes et apport de l’ajustement - 06/02/16

Doi : 10.1016/j.jgyn.2015.08.008 
A. Ego a, b, , C. Prunet a, B. Blondel a, M. Kaminski a, F. Goffinet a, c, J. Zeitlin a
a Inserm UMR 1153, équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé), centre de recherche épidémiologie et statistique Sorbonne Paris-Cité, DHU risques et grossesse, université Paris-Descartes, 75014 Paris, France 
b Pôle santé publique, centre hospitalier universitaire de Grenoble, 38000 Grenoble, France 
c Maternité Port-Royal, hôpital Cochin-Saint-Vincent-de-Paul, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant. CHU de Grenoble, pavillon Taillefer, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 09, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

Notre objectif est de comparer les nouvelles courbes de poids in utero EPOPé ajustées et non ajustées, développées pour répondre aux recommandations de pratique clinique du CNGOF en 2013, à des courbes utilisées en France, et d’évaluer l’apport de l’ajustement sur le sexe et les paramètres maternels.

Matériels et méthodes

Huit courbes de poids fœtal ou de poids de naissance ont été comparées aux courbes EPOPé construites à partir de l’Enquête nationale périnatale 2010. L’impact de l’ajustement sur les taux d’enfants de petit poids pour l’âge gestationnel (PAG) et sur leurs caractéristiques a été analysé.

Résultats

Les courbes in utero existantes sont moins adaptées que les courbes EPOPé, en raison de leur distribution du poids et leurs valeurs seuils. Les courbes de poids de naissance donnent des taux de PAG au 10e percentile de 4,3 à 8,5 % versus 10,0 % avec les nouvelles courbes. L’ajustement sur les caractéristiques individuelles évite la sur-représentation des filles parmi les PAG, et reclasse 4 % des naissances. Le tabagisme (≥10 cigarettes/jour), les pathologies associées au RCIU et les transferts néonatals sont plus fréquents dans le groupe des reclassés PAG que dans celui des enfants eutrophes (p<0,01).

Conclusion

Les courbes EPOPé sont plus adaptées aux naissances en France que d’autres courbes utilisées actuellement ; leur ajustement améliore l’identification des couples mères–enfants à risque.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

Our aim is to compare the new French EPOPé intrauterine growth curves, developed to address the guidelines 2013 of the French College of Obstetricians and Gynecologists, with reference curves currently used in France, and to evaluate the consequences of their adjustment for fetal sex and maternal characteristics.

Population and methods

Eight intrauterine and birthweight curves, used in France were compared to the EPOPé curves using data from the French Perinatal Survey 2010. The influence of adjustment on the rate of SGA births and the characteristics of these births was analysed.

Results

Due to their birthweight values and distribution, the selected intrauterine curves are less suitable for births in France than the new curves. Birthweight curves led to low rates of SGA births from 4.3 to 8.5% compared to 10.0% with the EPOPé curves. The adjustment for maternal and fetal characteristics avoids the over-representation of girls among SGA births, and reclassifies 4% of births. Among births reclassified as SGA, the frequency of medical and obstetrical risk factors for growth restriction, smoking (≥10 cigarettes/day), and neonatal transfer is higher than among non-SGA births (P<0.01).

Conclusion

The EPOPé curves are more suitable for French births than currently used curves, and their adjustment improves the identification of mothers and babies at risk of growth restriction and poor perinatal outcomes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poids de naissance, Petit poids pour l’âge gestationnel, Retard de croissance intra-utérin, Courbes de croissance in utero, Ajustement

Keywords : Birthweight, Small for gestational age, Fetal growth restriction, Intra-uterine growth curves, Customisation


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 2

P. 165-176 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Courbes de croissance in utero ajustées et non ajustées adaptées à la population française. I – Méthodes de construction
  • A. Ego, C. Prunet, E. Lebreton, B. Blondel, M. Kaminski, F. Goffinet, J. Zeitlin
| Article suivant Article suivant
  • Projet palliatif anténatal après diagnostic de malformation fœtale létale : expérience du CHU de Rennes de 2006 à 2012
  • P. Bétrémieux, J. Druyer, I. Bertorello, M.-L. Huillery, C. Brunet, G. Le Bouar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.