Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transmission verticale materno-fœtale du virus chikungunya - 01/03/08

Doi : PM-05-2006-35-5-C1-0755-4982-101019-200603725 

Pierre-Yves Robillard [1],

Brahim Boumahni [1],

Patrick Gérardin [1],

Alain Michault [2],

Alain Fourmaintraux [1],

Isabelle Schuffenecker [3],

Magali Carbonnier [1],

Sam Djémili [1],

Ghassan Choker [1],

Madeleine Roge-Wolter [1],

Georges Barau [4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

Introduction > Une transmission materno-fœtale du virus chikungunya a été observée au décours de l’épidémie survenue dans le sud de l’île de la Réunion (Océan Indien) dès mars 2005 puis dans le nord de l’île à la fin de l’année 2005. Les premiers cas de femmes enceintes atteintes de cette arbovirose ont été détectés dès juin 2005.

Observations > De juin 2005 au 31 janvier 2006, 84 femmes enceintes ont souffert du chikungunya pendant leur grossesse. Dans 88 % des cas (n = 74), les nouveau-nés ont été asymptomatiques à la naissance ; toutes ces femmes avaient fait leur épisode pathologique à distance de l’accouchement. Dix nouveau-nés ont eu des atteintes sévères (4 encéphalites, 3 coagulations intravasculaires disséminées) nécessitant un séjour prolongé en néonatologie (dont 6 enfants en réanimation néonatale avec nécessité de ventilation assistée). Il n’y a pas eu de décès néonatal dans cette série, mais une complication grave d’hémorragie cérébrale par thrombopénie sévère chez un des nouveaux nés. Tous ces cas pathologiques ont été documentés par sérologie à IgM et/ou PCR spécifiques aussi bien chez les mères que chez les nouveau-nés. À noter que dans tous les cas pathologiques, les mères ont fait leur virémie (et hyperthermie) en per-partum.

Abstract

Vertical maternal fetal transmission of the chikungunya virus

Ten cases among 84 pregnant women

Introduction > In March 2005, an epidemic of chikungunya virus began in the southern portion of Reunion Island (French overseas district in the Indian Ocean) and spread to the northern part of the island at the end of 2005. The Reunion-South Hospital Group observed the first cases of pregnant women infected with the virus in June 2005. We report here for the first time maternal-fetal transmission of this virus.

Cases > From June 2005 through the end of January 2006, 84 pregnant women had acute chikungunya infections during pregnancy. In 88% of these cases (n = 74) — all involving infections relatively distant from delivery — the newborns appeared asymptomatic. Conversely, 10 newborns had severe attacks (4 with meningoencephalitis and 3 with intravascular coagulations) after birth and required prolonged neonatal hospitalization (6 in the neonatal intensive care unit with intubation and assisted ventilation). No infants died, but there was one case of severe intracerebral hemorrhage after severe thrombocytopenia. These cases were confirmed by specific serology testing or PCR or both for mothers and newborns. We note that all severe cases involved women with viremia and fever in the intrapartum period.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 5-C1

P. 785-788 - mai 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Atteinte oculaire au cours du pseudoxanthome élastique
  • Bourane Kamoun, Héla Khlif, Madiha Mseddi, Imène Sayadi, Hamida Turki, Abdelmagid Zahaf, Jamel Feki
| Article suivant Article suivant
  • Suicide spectaculaire lié à une prise de méfloquine
  • Nathalie Jousset, Michel Guilleux, Ludovic de Gentile, Anne Le Bouil, Alain Turcant, Clotilde Rougé-Maillart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.