Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Amélioration du dépistage et du traitement de l’hépatite C en prison - 01/03/08

Doi : PM-09-2006-35-9-C1-0755-4982-101019-200606699 

André-Jean Remy et les UCSA de France

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

Objectif > La prévalence réelle de l’hépatite C en prison en France n’était pas connue. Nous avons évalué la prise en charge diagnostique et thérapeutique de l’hépatite chronique virale C dans les Unités de consultations et de soins ambulatoires (UCSA) françaises entre 2000 et 2003.

Méthodes > Une enquête postale a été faite auprès des 172 UCSA françaises ; les résultats de l’enquête 2003 ont été comparés avec les données de 2000 (* si p ≪ 0,01).

Résultats > Cinquante et un pour cent des UCSA ont répondu au questionnaire en 2000 et 2003. En 2003, la sérologie C était systématique à l’entrée dans 28 % (en 2000, 36 %*) des UCSA, systématiquement proposée dans 66 % des cas (35 %*). La prévalence moyenne était de 6,9 % (6,3 %) ; 534 ponctions biopsies hépatiques (PBH) ont été réalisées en 2003 (509 en 2000), soit 6 (6) PBH/ UCSA/an ; 297 (164*) malades ont été traités en 2003, mais dans 29 % (44 %*) des UCSA, aucun malade n’était traité, soit 13,9 % des personnes atteintes (3,9 %*).

Conclusions > Dans ces enquêtes représentatives par le nombre d’UCSA participantes et de détenus, la prévalence de l’hépatite C était stable en France en milieu carcéral. Le dépistage, systématique ou systématiquement proposé, était généralisé. Le nombre de PBH réalisées était stable mais faible. Le nombre de malades traités a augmenté.

Abstract

Hepatitis C in prison settings: screening and therapy are improving

Comparative survey between 2000 and 2003

Objective > To determine the real frequency of hepatitis C (HCV) in French prisons.

Aims and Methods > To evaluate the changes in HCV screening and therapeutic practices in prisons between 2000 and 2003 by comparing results of mail surveys of prison medical units both years (* if p≪0.01).

Results > 88 units (51%) responded to both surveys. In 2003, HCV serologic screening was routinely performed in 28% (36%* in 2000) of prisons and routinely offered in 66% (35%*). Mean HCV prevalence was 6.9% in 2003 and 6.7% in 2003. There were 534 liver biopsies in 2003 and 545 in 2003, that is, an average of 6 biopsies per unit per year both years. Treatment was provided to 297 patients in 2003 and 164 in 2000, but 29% of prisons offered no treatment in 2003, and 44% (*) in 2000. Overall 14% of HCV-infected prisoners received therapy.

Conclusion > The prisons participating in this study and the inmates they include were representative of the French prison population. HCV prevalence in French prisons appears stable. Routinely suggested or conducted screening is widespread. The number of liver biopsies is stable but low, and the number of patients receiving treatment has increased significantly.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 9-C1

P. 1249-1254 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Consultation d’observance pour des malades infectés par le VIH et traités par antirétroviraux dans un service de maladies infectieuses et tropicales
  • Zohra Berki-Benhaddad, Jean-Luc Ecobichon, France Mentré, Annie Capillon, Agnès Certain, Catherine Secondi, Anne Gervais, Pascale Longuet, Jean-Louis Vildé, Catherine Leport
| Article suivant Article suivant
  • Décollements de rétine bilatéraux
  • Amira Trigui, Nadia Khaldi, Ines Ghorbel, Jamel Feki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.