Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Nouveaux médicaments du myélome - 01/03/08

Doi : PM-09-2006-35-9-C2-0755-4982-101019-200606760 

Philippe Moreau

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

Le thalidomide utilisé per os, le bortézomib (Velcade®) par voie IV et le lenalidomide (Revlimid®) per os sont 3 agents actifs sur les myélomes en rechute.

Le thalidomide, aux mécanismes d’action variés, a outre sa tératogénicité une toxicité neurologique périphérique. Ce produit est synergique avec la dexaméthasone. La preuve vient d’être faite que son association en première ligne à la chimiothérapie orale conventionnelle “MP” améliore la survie des patients de plus de 65 ans. Une utilisation en première ligne avec cette chimiothérapie est envisageable.

Le bortézomib est le premier agent de la classe des inhibiteurs du protéasome. Il possède lui aussi une toxicité neurologique périphérique. Il est également synergique avec la dexaméthasone. Plusieurs études viennent de montrer son efficacité en première ligne, au titre de traitement d’induction, avec la dexaméthasone, chez des patients devant recevoir ultérieurement une autogreffe de cellules souches. L’association du bortézomib à “MP” est également prometteuse.

Le lenalidomide, analogue structural du thalidomide, est efficace chez les patients en rechute. Sa toxicité est essentiellement hématologique. Il est synergique avec la dexaméthasone. Son utilisation en première ligne est également prometteuse.

Ces différents médicaments peuvent être utilisés successivement au moment des rechutes, faisant du myélome une maladie chronique. Ils peuvent également être utilisés en association, gagnant en efficacité. Il est possible que ces associations remplacent à l’avenir les chimiothérapies conventionnelles.

Voir aussi dans ce numéro :

  • l’éditorial de Jean-Luc Harousseau, Vers la guérison du myélome multiple ?, p. 1288-90.

Abstract

Key points: New drugs for myeloma

Thalidomide, administered orally, bortezomib (Velcade®) intravenously and lenalidomide (Revlimid®), also orally, are three agents that act on myeloma relapse.

Thalidomide acts by a variety of mechanisms and is toxic to the peripheral nervous system as well as teratogenic. It acts in synergy with dexamethasone. Recent results prove that its use as first-line treatment combined with oral conventional "MP" chemotherapy improves survival in patients older than 65 years. Its use as first-line treatment with this chemotherapy appears likely.

Bortezomib is the first drug in the proteasome inhibitor class. It too is toxic to the peripheral nervous system and synergistic with dexamethasone. Several studies show its efficacy as first-line "induction treatment" with dexamethasone, in patients to receive a subsequent autologous stem cell transplantation. The combination of bortezomib and “MP” is also promising.

Lenalidomide, a structural analog of thalidomide, is effective in relapsing patients. Its toxicity is essentially hematologic. It is also synergistic with dexamethasone and promising as first-line treatment.

These different drugs can be used successively at relapse, making myeloma a chronic disease. They can also be used together for greater effectiveness. These combinations will replace conventional chemotherapies in the future.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 9-C2

P. 1303-1308 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité des antidépresseurs inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine chez l’enfant et l’adolescent
  • Daniel Bailly
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer : vers une prévention ?
  • Thomas Vogel, Athanase Benetos, René Verreault, Georges Kaltenbach, Michèle Kiesmann, Marc Berthel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.