Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quel est l’impact des complications cardiovasculaires et rénales sur le rapport bénéfice/risque digestif des AINS ? - 01/03/08

Doi : PM-09-2006-35-9-HS1-0755-4982-101019-200608561 

Stanislas Chaussade [1],

Bernard Avouac [2],

Eric Vicaut [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

Des études à long terme des AINS ont révélé leur toxicité cardiovasculaire posant le problème plus général du bénéfice risque entre le soulagement des patients et les risques de toxicité digestive et cardiovasculaire.

Les complications digestives et les facteurs de risque liés à la prise d’AINS ont été définis par de nombreuses études mais la prévention de cette toxicité digestive peut être mise en place.

Le bénéfice risque entre les toxicités digestive et cardiovasculaire des AINS et des inhibiteurs de COX-2 doit être évaluée de façon individuelle avant la mise en route d’un traitement.

Pour un traitement de courte durée chez les patients à faible risque de complications digestives et cardiovasculaires le risque de toxicité digestive est à prendre en considération en priorité et les inhibiteurs de COX-2 sont privilégiés car leur risque de complications digestives graves est diminuée par rapport à des AINS classiques. Pour un traitement de longue durée (> 3mois) le risque doit être apprécié avec la plus grande attention. Le risque cardiovasculaire doit être évalué et lorsqu’un traitement par les AINS ou les coxibs est indiqué, il doit être prescrit à la dose la plus faible et pour une période de temps la plus courte. Chez les patients à risque très élevé de complications digestives et cardiovasculaires, la surmortalité digestive et cardiovasculaire liée à la prise d’AINS ou d’inhibiteurs de COX-2 est élevée ce qui doit faire renoncer à ce type de traitement à long terme.

Abstract

Summary: What is the impact of cardiovascular and renal complications on the benefit/risk ratio of the NSAIDs?

Long-term studies of NSAIDs have demonstrated cardiovascular toxicity which poses a general problem of the benefit risk between the relief of the patient’s symptoms and the risk of digestive and cardiovascular toxicity.

The digestive complications and the risk factors associated with the ingestion of NSAIDs have been defined by numerous studies but the prevention of this digestive toxicity can be attempted.

The benefit-risk ratio caused by the digestive and cardiovascular toxicities of the NSAIDs and COX-2 inhibitors must be evaluated for each individual before starting a treatment.

For a treatment of short duration in patients with a low risk of digestive and cardiovascular complications, the risk of digestive toxicity must be taken into consideration first and the COX-2 inhibitors are favoured. For a treatment of long duration the risk must be evaluated with the greatest care. In the case of cardiovascular risk factors, the cardiovascular risk must be evaluated and the treatment must be prescribed at the lowest dose for the shortest duration. In patients with very high risk of digestive and cardiovascular complications, since the digestive and cardiovascular extra-mortality associated with the ingestion of NSAIDs or COX-2 inhibitors is high, it is advised to abandon this type of long-term treatment.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 9-HS1

P. 61-68 - septembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les AINS sont-ils susceptibles de compromettre l’efficacité cardiopréventive de l’aspirine ?
  • René-Marc Flipo
| Article suivant Article suivant
  • Quelles informations délivrer au patient sur le risque cardiovasculaire et rénal des AINS ?
  • René-Marc Flipo, François Héloire, Gilbert Deray

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.