Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Écarts entre le référentiel et la pratique dans le diabète de type 2 - 01/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2006.11.022 

Joël Cogneau [1],

Anne-Marie Lehr-Drylewicz [2],

Janine Bachimont [3],

Alain Letoumy [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

Position du problème

Les données de l'assurance-maladie indiquent que les médecins généralistes n'appliquent pas scrupuleusement les recommandations de pratique clinique relatives au suivi des patients atteints de diabète de type 2.

Méthode

Une typologie, réalisée par l'assurance-maladie en région Centre, a mis en évidence des disparités entre les médecins. Notre étude cherche à les expliquer, au moyen d'une investigation fine (enquêtes par entretiens et par questionnaires) auprès d'un échantillon de généralistes et de patients diabétiques.

Résultats

Les entretiens et les questionnaires ont montré que les médecins connaissaient bien les références relatives au suivi et étaient plutôt en accord avec elles, mais que leur application systématique se heurtait aux conditions concrètes de l'exercice quotidien en particulier en ce qui concerne l'éducation thérapeutique.

Conclusion

La prise en charge du patient diabétique est vue par le médecin comme une combinaison de bonnes décisions et de conseils qui relèvent de sa compétence et d'une conduite responsable des patients. Cependant nos résultats suggèrent que les généralistes échouent dans l'éducation de leurs patients : la limite des recommandations se situe clairement dans l'incapacité des médecins à résoudre le problème de la communication avec les patients sur le régime alimentaire ou l'activité physique La mise en place d'une coopération avec les paramédicaux et l'évolution de la relation médecin-patient afin de favoriser l'appropriation par les patients des principes des stratégies thérapeutiques et de leur permettre de devenir de véritables acteurs de leur maladie sont essentielles à une prise en charge optimum.

Abstract

Summary

Background

Health insurance data show that general practitioners (GPs) do not strictly apply clinical practice guidelines for the management of patients with type 2 diabetes.

Method

The Health insurance fund of the Centre region assessed doctors' practices in diabetes management and found sharp disparities. Our study sought to explain these differences by questioning (through interviews and questionnaires) a cross-section of GPs and patients with diabetes.

Results

Interviews and questionnaires show that doctors are well aware of the recommendations for follow-up and generally agree with them. Their systematic application, however, runs up against the concrete conditions of daily practice, especially in terms of diabetes education.

Conclusion

GPs see the management of patients with diabetes as a combination of their own skills (decisions and advice) and of responsible patient behavior. Our results, however, suggest that GPs fail to counsel their patients properly because they cannot communicate to their patients the importance of diet and physical activity. Optimum management requires that doctors develop a cooperative relation with other health professionals and improve the patient-doctor relation to promote patients' understanding of the principles of their treatment and help them to accept responsibility for managing their disease.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 5-C1

P. 764-770 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs déterminant le choix thérapeutique des urologues pour la prise en charge des patients ayant une hypertrophie bénigne de la prostate
  • Richard-Olivier Fourcade, Marie-Christine Picot, Anne-Françoise Gaudin, Nathalie Texier, Alain Slama
| Article suivant Article suivant
  • Long-term outcome of 37 patients with Wegener's granulomatosis with renal involvement
  • Jacques-Eric Gottenberg, Alfred Mahr, Christian Pagnoux, Pascal Cohen, Luc Mouthon, Loïc Guillevin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.