Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La cognition au cœur de la dépression - 13/02/16

Doi : 10.1016/S0013-7006(16)30014-8 
M. Polosan a, , C. Lemogne b, R. Jardri c, P. Fossati d
a Univ. Grenoble Alpes; Inserm U836, Grenoble Institut de Neurosciences, CHU de Grenoble, F-38000 Grenoble, France 
b Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité; AP-HP, Hôpitaux Universitaires Paris Ouest, Service de Psychiatrie de l’adulte et du sujet âgé; Inserm U84, Centre Psychiatrie et Neurosciences, Paris, France 
c SCA-Lab, CNRS UMR 9193 – Université de Lille & Service de Psychiatrie de l’Enfant & de l’Adolescent, CHRU de Lille 
d Service de Psychiatrie d’Adultes & Equipe Neurosciences Sociales & Affectives ICM, UMR 7225/UMR_S 1127, UPMC/CNRS/INSERM, Pavillon Clérambault, GH Pitié-Salpétrière, 47 Boulevard de l’hôpital, 75013 Paris 

* Auteur correspondant Auteur correspondant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 99
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Résumé

La reconnaissance de la place essentielle des troubles cognitifs dans le trouble de l’humeur dépressif récurrent est plutôt récente, alors même qu’ils font partie intégrante de la définition de l’état dépressif. Cette revue non exhaustive des principales méta-analyses de la littérature souligne la fréquence de ces déficits cognitifs, au-delà de la phase aigüe, et à des degrés variables, à tous les âges. Ces troubles concernent un spectre large de domaines allant de la cognition « froide » (attention, mémoire, fonctions exécutives) à la cognition « chaude » (biais émotionnel négatif), la cognition sociale (empathie, théorie de l’esprit), l’estime de soi. Différents facteurs, comme les caractéristiques cliniques de l’épisode dépressif, l’âge de début des troubles thymiques, les comorbidités etc. influencent la sévérité des troubles cognitifs, qui sont souvent corrélés à la sévérité de la dépression. Le lien entre les performances cognitives et le fonctionnement général est encore controversé et discuté à la lumière de la synthèse des dernières données. L’exploration de ces troubles cognitifs et de leur évolution avec le traitement nécessite des outils qui répondent à certains critères de sensibilité, fiabilité, de corrélation à l’état fonctionnel et de facilité d’utilisation. Le développement d’outils basés sur les technologies du numérique pourrait répondre à ces exigences et contribuer ainsi à prendre en considération les cibles cognitives spécifiques dans le traitement de la dépression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Summary

Cognitive deficits have been only recently recognized as a major phenotype determinant of major depressive disorder, although they are an integral part of the definition of the depressive state. Congruent evidence suggest that these cognitive deficits persist beyond the acute phase and may be identified at all ages. The aim of the current study was to review the main meta-analyses on cognition and depression, which encompasses a large range of cognitive domains. Therefore, we discuss the “cold” (attention, memory, executive functions) and “hot” (emotional bias) cognitive impairments in MDD, as well as those of social cognition domains (empathy, theory of mind). Several factors interfere with cognition in MDD such as clinical (melancholic, psychotic…) features, age, age of onset, illness severity, medication and comorbid condition. As still debated in the literature, the type of relationship between the severity of cognitive symptoms and functioning in depression is detailed, thus highlighting their predictive value of functional outcome, independently of the affective symptoms. A better identification of the cognitive deficits in MDD and a monitoring of the effects of different treatments require appropriate instruments, which may be developed by taking advantage of the increasing success of computing tools. Overall, current data suggest a core role for different cognitive deficits in MDD, therefore opening new perspectives for optimizing the treatment of depression.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

MOTS-CLÉS : Dépression, Cognition, Fonctionnement, Outils d’évaluation

KEYWORDS : Major depressive, disorder, Cognition, Functioning, Neuropsychological, tools


Plan

Plan indisponible

© 2016  Elsevier Ltd. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 1S1

P. 1S3-1S11 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • Jean-Pierre Olié
| Article suivant Article suivant
  • Propriétés pharmacologiques de la vortioxetine et leurs conséquences pré-cliniques
  • D.J. David, L. Tritschler, J.-P. Guilloux, A.M. Gardier, C. Sanchez, R. Gaillard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.