Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Responsabilité des antileucotriènes dans la survenue d'un syndrome de Churg et Strauss - 01/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.01.034 

Philippe Guilpain [1 et 2],

Christian Pagnoux [1],

François Lhote [3],

Luc Mouthon [1 et 2],

Loïc Guillevin [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

Le syndrome de Churg et Strauss est une vascularite nécrosante systémique touchant les vaisseaux de petit et de moyen calibres qui associe un asthme de révélation tardive, une hyperéosinophilie sanguine et dans environ 40 % des anticorps sériques dirigés contre le cytoplasme de polynucléaires neutrophiles (ANCA).

Des cas de syndrome de Churg et Strauss ont été rapportés chez des patients asthmatiques traités par antileucotriènes, en particulier par des antagonistes des récepteurs des cystéinyl leucotriènes (montélukast, zafirlukast ou pranlukast). Dans leur aspect clinique, ces cas ne diffèrent pas de ceux non associés à la prise d'antileucotriènes.

La responsabilité directe du médicament semble de moins en mois probable, bien qu'elle n'ait jamais pu être formellement éliminée. Le clinicien doit rester vigilant quant à la prescription d'antileucotriènes chez les patients asthmatiques, en particulier lorsque l'asthme connaît une évolution subite et/ou atypique pouvant faire craindre un syndrome de Churg et Strauss. L'apparition d'un syndrome de Churg et Strauss chez un patient traité par antileucotriènes impose en général l'arrêt de ceux-ci. Chez les patients ayant un syndrome de Churg et Strauss connu, la prescription d'antileucotriènes est une décision relevant d'une équipe spécialisée.

Abstract

Key Points

Churg-Strauss syndrome is a systemic necrotizing vasculitis involving small and medium-sized vessels. Classic features include asthma and hypereosinophilia. Antineutrophil cytoplasm antibodies (ANCA) are detected in about 40% of patients.

Churg-Strauss syndrome has been reported in patients receiving leukotriene modifiers for asthma, in particular, leukotriene receptor antagonists (LTRA) (montelukast, zafirlukast or pranlukast). Clinical manifestations cases do not differ in these cases from those in Churg-Strauss syndrome without antileukotriene exposure.

It is increasingly less likely that LTRA is the direct cause of this syndrome in those patients, although this hypothesis has not been completely ruled out. In many patients, LTRA treatment is prescribed because of worsening asthma, which is an early sign of Churg-Strauss syndrome.

LTRA for asthma patients should be prescribed with great care, especially in cases of atypical or rapidly aggravated asthma. The onset of Churg-Strauss syndrome in patients treated with LTRA usually requires that they stop this treatment. Prescription of LTRA In patients with Churg-Strauss syndrome should be discussed with specialists.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 5-C2

P. 890-894 - mai 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome de Churg et Strauss
  • François Lhote
| Article suivant Article suivant
  • Polyangéite microscopique
  • Christian Pagnoux, Philippe Guilpain, Loïc Guillevin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.