S'abonner

Prophylaxie autour d'un cas index d'hépatite A : immunoglobulines ou vaccination ? - 01/03/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2006.12.009 

Dominique Gendrel [1],

Odile Launay [1],

Florence Moulin [1],

Sylvie Larnaudie [2],

Isabelle Hau [3],

Corinne Laurent [4],

François Dubos [1],

Henri Laurichesse [5]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Points essentiels

La France métropolitaine est devenue un pays où les résidents sont à risque de contracter une hépatite A : en 20 ans, la séroprévalence chez les sujets de 20 ans est passée de 50% à moins de 10%.

Pour cette raison, la prophylaxie autour d'un cas index devient un problème majeur car le risque d'hépatite A dans l'entourage proche d'un malade est important.

Les immunoglobulines polyvalentes sont recommandées dans plusieurs pays, mais aucune marque d'immunoglobulines n'a cette indication en France. D'autre part les immunoglobulines sont chères et peu efficaces.

Le vaccin contre l'hépatite A administré au jeune enfant ou à l'adolescent permet de rompre la chaîne épidémique et de protéger très efficacement l'adulte en limitant la circulation des virus.

De nombreux pays proposent une vaccination précoce des sujets à risques, autour du cas index, vaccination généralement conseillée dans la semaine qui suit le premier contact avec le contaminateur.

Même si des données plus précises et plus nombreuses manquent pour généraliser cette recommandation, elle doit être prise en compte. Il s'agit donc d'une décision médicale individuelle prise après discussion du risque entre le médecin et la famille du patient.

Abstract

Key points

France has changed from a country where hepatitis A is endemic to one where residents are at risk of hepatitis A infection: in 20 years, the seroprevalence in 20-year-olds has fallen from 50% to less than 10%.

Prophylaxis for close contacts of an index case has therefore become a major problem because their risk of hepatitis A is high.

Polyvalent immunoglobulins are recommended in several countries, but no immunoglobulins are approved for this indication in France. Immunoglobulins are also expensive and only slightly efficacious.

A vaccine against hepatitis A administered to young children or adolescents can break the epidemic chain and protect adults very effectively by limiting virus circulation.

Many countries propose early vaccination to at-risk contacts, with vaccination generally advised within a week of the initial infectious contact.

Although more specific and more plentiful data are still necessary before this recommendation can be generalized, it must be taken into account. This medical decision should thus be made on an individualized basis after discussion between the physician and family about the risk.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 7-8

P. 1072-1077 - juillet-août 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Que reste-t-il de l'insuffisance surrénale post-corticothérapie ?
  • Bernard Goichot, Stéphane Vinzio, Florina Luca, Jean-Louis Schlienger
| Article suivant Article suivant
  • Ostéoporose de l'enfant et de l'adolescent
  • Christian Marcelli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.