Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le rôle potentiel du microbiote intestinal dans les troubles psychiatriques majeurs : mécanismes, données fondamentales, comorbidités gastro-intestinales et options thérapeutiques - 17/02/16

Doi : 10.1016/j.lpm.2015.10.016 
Guillaume Fond 1, , Grégoire Chevalier 2, Gerard Eberl 2, Marion Leboyer 1
1 Inserm U955, équipe 15, université Paris-Est, fondation FondaMental, fondation de coopération scientifique, AP–HP, groupe hospitalo-universitaire Mondor, DHU Pe-Psy, hôpital A.-Chenevier, pôle de psychiatrie et d’addictologie, pavillon Hartmann, 40, rue de Mesly, 94000 Créteil, France 
2 Institut Pasteur, unité de développement du tissu lymphoïde, 25, rue du Dr-Roux, 75724 Paris, France 

Guillaume Fond, Inserm U955, équipe 15, université Paris-Est, fondation FondaMental, fondation de coopération scientifique, AP–HP, groupe hospitalo-universitaire Mondor, DHU Pe-Psy, hôpital A.-Chenevier, pôle de psychiatrie et d’addictologie, pavillon Hartmann, 40, rue de Mesly, 94000 Créteil, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le microbiote intestinal est considéré de plus en plus comme un partenaire symbiotique contribuant au bon état de santé général de l’organisme. Les approches métagénomiques, en pleine expansion, permettent de mieux en mieux appréhender la complexité de l’écosystème intestinal et de son impact sur le développement et le fonctionnement du système nerveux central de son hôte. Elles pourraient permettre à l’avenir le développement de thérapeutiques spécifiques ciblant le microbiote intestinal, comme les probiotiques, les prébiotiques et les approches nutritionnelles chez les patients souffrant de troubles mentaux. Ces traitements existent déjà dans le traitement de certaines pathologies intestinales, mais l’efficacité, le type de souches, la quantité et la durée administrée restent à déterminer chez l’humain, alors que les résultats animaux sont très prometteurs dans les modèles de troubles anxieux et de stress chronique. Le but de la présente revue est de synthétiser les données actuelles, d’une part, sur l’association entre la dysbiose du microbiote intestinal et le déclenchement ou l’entretien de troubles psychiatriques, et d’autre part, d’explorer les thérapeutiques potentielles qui pourraient être proposées aux patients souffrant de troubles psychiatriques associés à une dysbiose intestinale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

While forecasts predict an increase in the prevalence of mental health disorders in the worldwide general population, the response rate to classical psychiatric treatment remains unsatisfactory. Resistance to psychotropic drugs can be due to clinical, pharmacological, pharmacokinetic, and pharmacodynamic factors. Among these factors, recent animal findings suggest that microbiota may have an underestimated influence on its host's behavior and on drug metabolism that may explain ineffectiveness or increased side effects of psychiatric medications such as weight gain. The following issues were identified in the present review: (i) microbiota dysbiosis and putative consequences on central nervous system functioning; (ii) chronic microbiota dysbiosis-associated illnesses in humans; (iii) microbiota-oriented treatments and their potential therapeutic applications in psychiatry.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 1

P. 7-19 - janvier 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dénosumab : traitement à vie de l’ostéoporose ?
  • Michel Laroche
| Article suivant Article suivant
  • Infections liées aux cathéters veineux centraux tunnélisés chez les patients ayant une hypertension artérielle pulmonaire traitée par prostacycline intraveineuse
  • Athénaïs Boucly, Caroline O’Connell, Laurent Savale, Dermot S. O’Callaghan, Xavier Jaïs, David Montani, Marc Humbert, Gérald Simonneau, Olivier Sitbon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.