Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Médicaments cardiovasculaires et anesthésie - 22/02/16

[2-0585]  - Doi : 10.1016/S1634-6939(16)49716-4 
P. Coriat , J. Gaillard
 Service d'anesthésie-réanimation, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'administration per- et postopératoire des médicaments cardiovasculaires doit tenir compte de leurs effets pharmacologiques qui assurent la prévention des complications cardiovasculaires postopératoires, mais qui augmentent la vulnérabilité de l'opéré face aux contraintes circulatoires péri-opératoires. La poursuite ou l'arrêt de ces traitements qui ont fait l'objet de recommandations s'intègrent dans une stratégie de prévention des complications circulatoires postopératoires qui altèrent l'espérance de vie des opérés. La plupart des opérés à risque admis en milieu chirurgical reçoivent au long cours des bloqueurs du système rénine-angiotensine, des bêtabloquants ou des statines dans le cadre d'une prévention primaire ou secondaire de la maladie coronaire. Les bloqueurs du système rénine-angiotensine doivent être arrêtés 24 heures avant l'intervention, car ils exposent à des désordres circulatoires peropératoires qui altèrent la fonction rénale. Les statines et les bêtabloquants prescrits au long cours doivent être poursuivis pendant la période opératoire, car leur arrêt fait craindre un effet rebond. Les statines ont des effets bénéfiques inconditionnels qui sont d'autant plus importants que le risque cardiovasculaire de l'opéré est élevé et que des complications médicochirurgicales postopératoires sont à craindre en postopératoire. Le début d'un traitement par statine doit être envisagé le plus tôt possible avant l'intervention chez les opérés à risque adressés pour une chirurgie majeure. Bien que les effets bénéfiques des bêtabloquants sur le dommage myocardique postopératoire soient réels, ces médicaments exposent à un risque d'insuffisance circulatoire aiguë, d'accident vasculaire cérébral, voire de décès postopératoire si apparaisent au cours de l'intervention et surtout en postopératoire une hypotension, une anémie, un état septique ou une complication chirurgicale. S'ils ont été prescrits, toute anémie postopératoire devra être corrigée et la poursuite du traitement discutée si apparaît une complication médicochirurgicale postopératoire. Par ailleurs, le traitement bêtabloquant ne doit pas être débuté avant une intervention chirurgicale chez les malades qui ne sont pas traités au long cours par ces médicaments.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Anesthésie, Médicament cardiovasculaire, Insuffisance coronaire, Statines, Bêtabloquants, Système rénine-angiotensine


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Anesthésie ambulatoire
  • P.-J. Zetlaoui
| Article suivant Article suivant
  • Suivi du patient transfusé
  • F. Pirenne, J. Chiaroni

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.