Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Optic neuropathy secondary to syphilis in an HIV negative patient - 24/02/16

Doi : 10.1016/j.jfo.2015.09.012 
C. Berrozpe-Villabona , E. Santos-Bueso, P. Bañeros-Rojas, S. Aguilar Munoa, F. Saenz-Francés, D. Díaz-Valle, J.M. Martínez-de-la-Casa, J. García-Feijoo
 Department of Ophthalmology, Hospital Clínico San Carlos, Complutense University of Madrid, Prof. Martin Lagos Av, 28040 Madrid, Spain 

Corresponding author. Department of Ophthalmology, Hospital Clínico San Carlos, Prof. Martin Lagos Av, 28040 Madrid, Spain.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Ocular syphilis is a resurgent clinical condition due to unsafe sexual practices. It has been reported in both immunocompromised and immunocompetent patients, but in HIV positive patients, it is more likely to exhibit a more aggressive course and adopt atypical clinical patterns such as optic nerve involvement. Herein we report an atypical case of optic neuritis secondary to syphilis in an HIV negative patient. This case highlights the importance of considering syphilis in the differential diagnosis of ocular inflammation and of obtaining HIV serology, since both diseases share common risk factors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’atteinte oculaire de la syphilis est une manifestation renaissante due à la diffusion de pratiques sexuelles à risque. Des cas ont été rapportés aussi bien chez des patients immunocompétents qu’immunodéprimés. Chez les individus VIH-positifs, la maladie a tendance à suivre un cours plus agressif et à adopter des formes atypiques telles que la lésion du nerf optique. Nous présentons un cas de neuropathie optique syphilitique chez un patient séronégatif pour le VIH. Ce cas tient à souligner l’importance de la syphilis pour le diagnostic différentiel de l’inflammation oculaire et rappelle la nécessité de réaliser des tests diagnostiques pour le VIH étant donné que les deux maladies possèdent des facteurs de risque communs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Optic neuropathy, Syphilis, Inmunocompetent, HIV negative, Ocular inflammation

Mots clés : Neuropathie optique, Syphilis, Immunocompétent, Séronégatif VIH, Inflammation oculaire


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 2

P. 143-148 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome d’apnée de sommeil. Est-il un facteur de risque de rétinopathie diabétique ?
  • A. Baba, W. Zbiba, E. Bouayed, M. Korbi, H. Ghrairi
| Article suivant Article suivant
  • Analyse des fibres nerveuses rétiniennes péripapillaires ajustée selon l’angle papillo-maculaire en tomographie par cohérence optique en domaine spectral. Étude préliminaire
  • H. El Chehab, C. Dot, J.-P. Renard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.