S'abonner

Participation de la médecine vasculaire à un groupe qualité autour des voies d’abord veineuses centrales - 25/02/16

Doi : 10.1016/j.jmv.2015.12.126 
J. Connault 1, , L. Khatchatourian 2, C. Biron 2, T. Gastinne 3, C. Perret 4, F. Douane 4, J. Caillon 5, M. Artifoni 1, R. Dumont 6 : Coordonnateur du groupe qualité
1 Service de médecine vasculaire, CHU de Nantes 
2 Service de maladies infectieuses et tropicales, CHU de Nantes 
3 Service d’hématologie clinique, CHU de Nantes 
4 Service de radiologie centrale, CHU de Nantes 
5 Laboratoire de bactériologie, CHU de Nantes 
6 Service d’anesthésie réanimation, CHU de Nantes 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Améliorer les pratiques concernant la pose, le suivi et la prise en charge des complications des cathéters veineux centraux hors services de réanimation (CVCHSR).

Matériel et méthode

Au CHU de Nantes, depuis 2013, un groupe de médecins s’est constitué pour évaluer les pratiques d’usage des CVCHSR dont le recours devient de plus en plus fréquent. Après avoir évalué les besoins, validé les indications et uniformisé les pratiques de pose, la nécessité de disposer d’une synthèse pratique des recommandations issues des sociétés scientifiques sur les sujets de qualité, de prévention et de prise en charge des complications (infectieuse, mécanique et vasculaire) a permis une nouvelle phase. Après la rédaction de fiches pratiques abordant chaque sujet, y compris les thématiques vasculaires, une évaluation a donc été menée avant puis après la diffusion des fiches techniques et pratiques, d’une part, et une intervention ciblée dans chaque service prescripteur, d’autre part. Les résultats des questionnaires sont comparés.

Résultats

Les questionnaires ont été renseignés avant diffusion des recommandations pour 76 prescripteurs et après pour 43. Les différentes cibles de thématiques vasculaires ont été nettement améliorées, tant concernant la prévention (84 % contre 58 %), la reconnaissance de signes suspects de thrombose que sur la méthode diagnostique (86 % contre 75 %) et la prise en charge (44 % contre 4 %). Le niveau de satisfaction des prescripteurs a également progressé (3,5/4 contre 2,6/4).

Conclusion

Le médecin vasculaire doit participer à l’amélioration des pratiques concernant les CVCHSR, tant sur les complications thrombotiques que lors de l’évaluation initiale avant pose. L’intégration de la médecine vasculaire aux groupes de travail ou de qualité est primordiale pour la rédaction de recommandations de bonnes pratiques des CVCHSR locales ou nationales.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thrombose, Qualité


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 2

P. 134 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude par élastométrie en mode acoustic radiation force impulse (ARFI) des thromboses veineuses profondes proximales
  • S. Beuil, J. Bert, M. Gouillou, P. Quéhé, S. Gestin, A. Delluc, K. Lacut, E. Le Moigne, D. Mottier, C. Raffaelli, L. Bressollette
| Article suivant Article suivant
  • La pression « textile » indiquée sur les boîtes des bas de compression médicale correspond-elle à la pression « réelle » que reçoit le patient ?
  • M. Chauveau, G. Thiney, F. Cros, S. Bassez, A. Ouchene

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.