Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Performance of the 4-mg intravenous dexamethasone suppression test in differentiating Cushing disease from pseudo-Cushing syndrome - 26/02/16

Doi : 10.1016/j.ando.2015.11.001 
Migueline Nouvel a, Muriel Rabilloud b, c, d, e, Véronique Raverot f, Fabien Subtil b, c, d, e, Julien Vouillarmet g, Charles Thivolet g, Emmanuel Jouanneau h, Françoise Borson-Chazot a, Michel Pugeat a, Gérald Raverot a, b, c, i,
a Fédération d’endocrinologie, groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, 69500 Bron, France 
b Service de biostatistique, Hospices Civils de Lyon, 69003 Lyon, France 
c Université de Lyon, 69000 Lyon, France 
d Université Lyon 1, 69100 Villeurbanne, France 
e CNRS, UMR5558, laboratoire de biométrie et biologie évolutive, équipe biotatistique–santé, 69100 Villeurbanne, France 
f Laboratoire d’hormonologie, groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, 69008 Lyon, France 
g Service d’endocrinologie, groupement hospitalier Sud, Hospices Civils de Lyon, 69310 Pierre-Bénite, France 
h Service de neurochirurgie, groupement hospitalier Est, Hospices Civils de Lyon, 69008 Lyon, France 
i Inserm, U1028, 69008 Lyon, France 

Corresponding author at: Fédération d’endocrinologie du pôle Est, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Context

Discriminating Cushing disease (CD) from pseudo-Cushing syndrome (PCS) is a challenging task that may be overcome with the 4-mg intravenous (IV) dexamethasone suppression test (DST).

Objective

Assess the performance of the 4-mg IV DST in the differential diagnosis between CD and PCS in well-characterized patients.

Design

Retrospective comparative study of subjects seen in a tertiary care unit (November 2008 to July 2011).

Methods

Thirty-six patients with PCS and 32 patients with CD underwent 4-mg IV dexamethasone infusions from 11 am to 3 pm. Areas Under ROC Curves (AUCs) were estimated and compared for ACTH and cortisol measured at 4 pm the same day (day 1) and 8 am the next day (day 2). The ROC curve of the marker with the highest AUC was used to determine the threshold with the highest specificity for 100% sensitivity.

Results

The AUC of ACTH at 8 am on day 2 was estimated at 98.4% (95% CI: [92.1–100]), which is significantly greater than that of ACTH at 4 pm on day 1 (P=0.04) and that of cortisol at 8 am on day 2 (P=0.05). For ACTH at 8 am on day 2, the threshold with the highest specificity for 100% sensitivity was estimated at 14.8ng/L. At this threshold, the sensitivity was estimated at 100% [89–100] and the specificity at 83.3% [67–94].

Conclusion

The 4-mg IV DST is an easy and accurate tool in distinguishing CD from PCS. It deserves thus a better place in establishing the diagnosis of CD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Le diagnostic différentiel entre une maladie de Cushing (MC) et un pseudo-Cushing (PCS) est difficile mais peut être facilité par l’utilisation du test de freination à la dexaméthasone 4mg intraveineuse (DXM-IV 4mg).

Objectif

Évaluer la performance du test DXM-IV 4mg dans le diagnostic différentiel entre le CD et PCS chez les patients présentant au moins un test de première ligne positif.

Design

Étude comparative rétrospective des sujets vus dans une unité de soins tertiaires (novembre 2008 à juillet 2011).

Méthodes

Trente-six patients avec PCS et 32 patients avec MC ont été perfusé de 11–15heures avec 4mg de dexaméthasone. Les aires sous la courbes ROC (AUC) de l’ACTH et de cortisol mesurées à 16heures le même jour (j1) et 8heures le lendemain (j2) ont été analysées.

Résultats

L’AUC de l’ACTH à 8h à j2 a été estimée à 98,4 % (IC 95 % : [92,1–100]), ce qui est nettement supérieure à celle de l’ACTH à 16h à j1 (p=0,04) et du cortisol à 8h à j2 (p=0,05). Pour l’ACTH à 8h à j2, le seuil avec la plus grande spécificité pour 100 % de sensibilité a été estimé à 14,8ng/L. À ce seuil, la sensibilité est de 100 % [89–100] et la spécificité à 83,3 % [67–94].

Conclusion

Le test de freination par DXM-IV 4mg est de réalisation simple et performant pour distinguer une MC d’un PCS. Ce test mérite d’être utilisé pour le diagnostic de CD.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cushing disease, Pseudo-Cushing syndrome, Dexamethasone suppression test, ACTH, Pituitary tumor

Mots clés : Maladie de Cushing, Pseudo-Cushing, Test de freination, Dexaméthasone, ACTH, Tumeur hypophysaire


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 1

P. 30-36 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Differential expression network analysis for diabetes mellitus type 2 based on expressed level of islet cells
  • Ying Cui, Wen Chen, Jinfeng Chi, Lei Wang
| Article suivant Article suivant
  • High prevalence of autoimmune thyroid diseases in patients with prolactinomas: A cross-sectional retrospective study in a single tertiary referral centre
  • Atanaska Elenkova, Patrick Petrossians, Sabina Zacharieva, Albert Beckers

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.