Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

High prevalence of autoimmune thyroid diseases in patients with prolactinomas: A cross-sectional retrospective study in a single tertiary referral centre - 26/02/16

Doi : 10.1016/j.ando.2015.10.008 
Atanaska Elenkova a, , Patrick Petrossians b, Sabina Zacharieva a, Albert Beckers b
a University Hospital of Endocrinology, Medical University, Sofia, Bulgaria 
b University of Liege, CHU of Liege, Department of Endocrinology, Liege, Belgium 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Background

Prolactin has been shown to exert potent immunomodulatory activities.

Design

Retrospective cross-sectional study examining the prevalence of autoimmune thyroid diseases (AITD) in patients with prolactinomas. The medical files of 462 patients (367 women and 95 men) followed up at a single tertiary referral centre were analyzed.

Results

The prevalence of AITD among prolactinoma patients was estimated at 21.0% (23.2% in females and 12.6% in males). In 51.5% of the patients, diagnosis of prolactinoma preceded the development of AITD; in 37.2%, both diseases were simultaneously diagnosed and 11.3% of patients were diagnosed first with AITD. Hyperthyroidism was observed in 1.24% of the investigated subjects. Primary hypothyroidism was detected in 15.6% of all patients (16.4% in women; 10.7% in men) with a mean incidence of 24 cases/1000/year.

Conclusions

Our results demonstrate the high frequency of AITD in patients with prolactinomas. The prevalence rate of hyperthyroidism is comparable with the literature data from community-based studies. In contrast, the prevalence of the spontaneous hypothyroidism due to autoimmune thyroiditis is significantly higher in female and male subgroups of patients with prolactinomas in comparison with the general population. A possible role of supraphysiologically increased prolactin levels in the pathogenesis and the clinical course of AITD in patients with prolactinomas can be suggested. Based on these findings we recommend routine screening for AITD with simple thyroid tests (TSH, TPO-Abs and ultrasound examination) in all patients diagnosed with prolactinoma.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Une puissante activité immunomodulatrice a été démontrée pour la prolactine.

Méthodes

Étude rétrospective transversale étudiant la prévalence des maladies autoimmunes de la thyroïde (AITD) chez les patients atteints de prolactinome. Les dossiers médicaux de 462 patients (367 femmes et 95 hommes) suivis dans le centre de référence tertiaire ont été analysés.

Résultats

La prévalence des AITD chez les patients atteints de prolactinome a été estimée à 21,0 % (23,2 % chez les femmes et 12,6 % chez les hommes). Chez 51,5 % des patients le diagnostic de prolactinome précédait le développement des AITD ; chez 37,1 % d’entre eux, les deux maladies ont été diagnostiquées simultanément tandis que 11,3 % des patients avaient en premier lieu un diagnostic d’AITD. Une hyperthyroïdie a été observée chez 1,24 % des sujets étudiés. Une hypothyroïdie primaire a été retrouvée chez 15,6 % de l’ensemble des patients (16,4 % chez les femmes ; 10,7 % chez les hommes) avec une incidence moyenne de 24 cas/1000/année.

Conclusions

Nos résultats démontrent la fréquence élevée des AITD chez les patients souffrant de prolactinome. Le taux de prévalence de l’hyperthyroïdie est comparable avec les données de la littérature à partir d’études communautaires. En revanche, la prévalence de l’hypothyroïdie spontanée due à une thyroïdite autoimmune est significativement plus élevée dans les sous-groupes femelle et mâle de patients atteints de prolactinome par rapport à la population générale. Une augmentation supraphysiologique des taux de prolactine dans la pathogenèse et l’évolution clinique des AITD chez les patients atteints de prolactinome peut être suggérée. En nous fondant sur ces résultats, nous recommandons le dépistage systématique des AITD avec des tests simples de la thyroïde (TSH, TPO-ABS et échographie) chez tous les patients avec un diagnostic de prolactinome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Autoimmunity, Prolactin, Thyroid diseases, Hyperprolactinemia, Prolactinoma

Mots clés : Autoimmunité, Prolactine, Maladies thyroïdiennes, Hyperprolactinémie, Prolactinome


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 1

P. 37-42 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Performance of the 4-mg intravenous dexamethasone suppression test in differentiating Cushing disease from pseudo-Cushing syndrome
  • Migueline Nouvel, Muriel Rabilloud, Véronique Raverot, Fabien Subtil, Julien Vouillarmet, Charles Thivolet, Emmanuel Jouanneau, Françoise Borson-Chazot, Michel Pugeat, Gérald Raverot
| Article suivant Article suivant
  • Role of mass spectrometry in steroid assays
  • Mustapha Zendjabil, Zineb Chellouai, Omar Abbou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.