Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complications and revision of reverse total shoulder arthroplasty - 27/02/16

Doi : 10.1016/j.otsr.2015.06.031 
P. Boileau
 Department of Orthopedic and Sports Surgery, Pasteur 2 Hospital, University Institute of Locomotion and Sports (IULS), 30, voie Romaine, 06000 Nice, France 

Tel.: +33 4 92 03 64 97; fax: +33 4 92 03 59 62.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

The most common causes of revision surgery after reverse total shoulder arthroplasty (RTSA) are, in decreasing order: prosthetic instability (38%), infection (22%), humeral problems (21%) including loosening, unscrewing and fracture, and, lastly, problems of glenoid loosening (13%). Complications leading to reoperation are often multiple and their association is underestimated. It is not uncommon for patients to be reoperated several times due to the persistence of the same complication, failure to diagnose associated complications, or onset of an additional complication. Although it may require a number of procedures in the same patient, it is very often possible (in 90% of cases, in our experience) to conserve or replace the RTSA, allowing patients to recover a functional shoulder. However, the functional results of revised RTSA are inferior than for primary prostheses, and depend on the surgeon's experience and the number of RTSAs performed, suggesting that patients should be referred to a tertiary center.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Reverse shoulder arthroplasty, Complications, Reoperation, Prosthetic revision


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 1S

P. S33-S43 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Extensor tendon ruptures after total knee arthroplasty
  • M. Bonnin, S. Lustig, D. Huten
| Article suivant Article suivant
  • Osteosynthesis in sacral fracture and lumbosacral dislocation
  • H. Pascal-Moussellard, C. Hirsch, R. Bonaccorsi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.