Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syncope unit in the paediatric population: A single-centre experience - 04/03/16

Doi : 10.1016/j.acvd.2015.11.009 
Mathieu Courtheix 1, , Zakaria Jalal 1, Pierre Bordachar, Xavier Iriart, Xavier Pillois, Cécile Escobedo, Catherine Rabot, Laetitia Tribout, Jean-Benoit Thambo
 Hôpital cardiologique Haut-Lévêque, CHU de Bordeaux, université de Bordeaux, 4, avenue de Magellan, 33604 Bordeaux-Pessac, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Syncopes are frequent in the paediatric population. Most are benign, but rare cases are caused by cardiac life-threatening diseases. Syncope units developed in the adult population have demonstrated improvement in evaluation and treatment, with a reduction in hospitalization.

Aims

We report our experience of paediatric syncope management in a dedicated unit, and analyse the value of different elements in the identification of cardiac causes.

Methods

This prospective study included 97 consecutive patients (mean age: 12.1±3.3 years) referred between January 2011 and June 2013 to a syncope unit with a paediatric cardiologist, a nurse, a physiotherapist and a psychologist. Patients were classified into diagnostic categories after an initial evaluation that included history, physical examination, electrocardiography, echocardiography and Holter monitoring.

Results

The most common diagnosis was neurocardiogenic syncope (n=69, 70.4%). Fifty-two cases (81.3%) had no or less recurrence after specific management that included physiotherapy and psychological support (follow-up: 11.5±5.4 months). Psychogenic pseudosyncopes affected 20 children (20.6%). Two patients had epileptic seizures. There were five cases of cardiac syncope (5.1%): two long QT syndromes and a catecholaminergic polymorphic ventricular tachycardia received beta-blockers; two atrioventricular complete blocks required pacemakers. One case was of indeterminate cause and received an insertable loop recorder after exhaustive investigations. Exercise-induced syncopes were significantly associated with cardiac origins (P=0.003), such as electrocardiographic abnormalities (P<0.001), whereas echocardiography was not contributive.

Conclusion

Syncope units in the paediatric population may be useful in the diagnostic process, to help identify rare cardiac aetiologies, and could decrease recurrence through specific management.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les syncopes sont un problème fréquent en pédiatrie ; la plupart sont bénignes mais quelques cas sont dus à des pathologies cardiaques potentiellement menaçantes. Les unités syncope développées chez l’adulte ont montré un bénéfice dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique en réduisant les hospitalisations.

Objectifs

Nous rapportons notre expérience de prise en charge des syncopes en pédiatrie par une unité spécialisée en analysant la valeur de différents éléments pour discriminer les causes cardiaques.

Méthodes

Cette étude prospective a inclus 97 patients (âge moyen : 12,1±3,3ans) consécutivement adressés entre janvier 2011 et juin 2013 à une unité impliquant cardiologue pédiatrique, infirmière, kinésithérapeute et psychologue. Les patients étaient classés en catégories de diagnostic après évaluation initiale comprenant histoire médicale, examen physique, électrocardiogramme, échocardiographie et holter rythmique.

Résultats

Le diagnostic le plus fréquent était les syncopes neurocardiogéniques : 69 patients (70,4 %). Cinquante-deux cas (81,3 %) présentaient moins de récidives après prise en charge spécifique comprenant kinésithérapie et support psychologique (suivi de 11,5±5,4 mois). Les pseudosyncopes psychogéniques représentaient 20 enfants (20,6 %). Deux patients présentaient une épilepsie. Les syncopes cardiaques comprenaient 5 cas (5,1 %) : 2 syndromes du QT long et une tachycardie ventriculaire catécholergique traités par bêtabloquants, 2 blocs atrio-ventriculaires complets nécessitant un pacemaker. Un cas de syncope inexpliquée fut appareillé d’un holter implantable. Les syncopes à l’effort étaient significativement associées à une origine cardiaque (p=0,003), comme les anomalies électrocardiographiques (p<0,001) alors que l’échocardiographie s’avérait non contributive.

Conclusion

Une unité syncope pédiatrique apparaît intéressante dans la démarche diagnostique pour identifier les rares étiologies cardiaques et pourrait réduire les récidives via une prise en charge spécifique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Syncope, Children, Adolescents, Channelopathies, Tilt test

Mots clés : Syncope, Enfants, Adolescents, Canalopathies, Tilt test

Abbreviations : CT, LOC, MRI, NCS, PPS


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 109 - N° 3

P. 199-206 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Krox20 heterozygous mice: A model of aortic regurgitation associated with decreased expression of fibrillar collagen genes
  • Alexis Théron, Gaëlle Odelin, Emilie Faure, Jean-François Avierinos, Stéphane Zaffran
| Article suivant Article suivant
  • Nicotinamide adenine dinucleotide homeostasis and signalling in heart disease: Pathophysiological implications and therapeutic potential
  • Mathias Mericskay

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.