S'abonner

La dangerosité du Flash-Ball® : cas rapporté d’un traumatisme crânio-encéphalique et revue de la littérature - 04/03/16

Doi : 10.1016/j.medleg.2016.01.001 
J. Hiquet , E. Christin, L. Benali, S. Gromb-Monnoyeur
 Laboratoire de médecine légale, éthique et droit médical, service de médecine légale, centre hospitalier universitaire–site Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le Flash-Ball® est couramment utilisé par les unités de police et de gendarmerie en France depuis 1995. Bien que la dangerosité des lanceurs sub-létaux de balles de défense soit connue, les traumatismes imputables au Flash-Ball® sont régulièrement relayés dans les médias mais restent peu décrits dans la littérature. Les auteurs rapportent le cas d’un jeune homme âgé de 34ans, victime d’un impact de projectile type balle caoutchouc de Flash-Ball® en marge d’une manifestation sportive, à l’origine d’un traumatisme crânio-encéphalique sévère avec persistance d’un tableau sequellaire. Ce cas, associé à une revue de la littérature, illustre le fait que bien que le Flash-Ball® soit qualifié d’arme sub-létale, ce dernier peut être à l’origine de tableaux traumatiques graves, particulièrement en cas d’impact au niveau de l’extrémité céphalique, et également de décès.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

For two decades, Flash-Ball® is commonly used by police forces in France as a sub-lethal weapon. Injuries due to Flash-Ball® are regularly relayed in media but remain poorly described in the literature. However, we report the case of a healthy 34-year-old male victim of a Flash-Ball® shot outside a sporting fixture. This young man presented serious craniocerebral injuries with a left temporal fracture, moderate cerebral oedema, fronto-temporal haemorrhagic contusion along with an extra-dural haematoma and subarachnoid haemorrhage requiring neurological and rehabilitation care for two months leaving important sequelae. Although the risk is obviously lower than with firearms, authors report a case demonstrating that Flash-Ball® may cause serious physical injuries particularly after a headshot but also death.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Flash-Ball®, Lanceurs sub-létaux de balle de défense, Traumatisme crânien, Médecine légale clinique

Keywords : Flash-Ball®, Sub-lethal weapon, Craniocerebral injuries, Clinical forensic pathology


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 7 - N° 1

P. 28-32 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contribution du scanner de l’extrémité sternale de la clavicule dans l’estimation de l’âge du sujet vivant
  • T. Houpert, C. Rerolle, N. Telmon, P. Saint-Martin
| Article suivant Article suivant
  • Fracture du cartilage thyroïde et pendaison incomplète : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • C. Gorgiard, M. Taccoen, B. Ludes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.