Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chéilites : orientation diagnostique et traitement - 07/03/16

Doi : 10.1016/j.lpm.2015.09.024 
Mahtab Samimi 1, , 2
1 CHU de Tours, université François-Rabelais, service de dermatologie, 37044 Tours, France 
2 ISP 1282, Inra, université de Tours, 37200 Tours, France 

Mahtab Samimi, CHU de Tours, université François-Rabelais, service de dermatologie, avenue de la République, 37044 Tours, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 21
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Devant une chéilite, il faut examiner l’ensemble de la cavité buccale, mais également les autres muqueuses et le revêtement cutané. Les facteurs d’irritation (climatiques, caustiques, mécaniques…) sont la cause la plus fréquente de chéilites. Les chéilites peuvent être allergiques : l’interrogatoire doit être « policier » pour rechercher tout objet/substance porté(e) à la bouche, et les tests épicutanés peuvent confirmer le diagnostic. Les chéilites actiniques chroniques, chez un homme d’âge mûr de phototype clair, sont des affections potentiellement malignes, qu’il faut biopsier systématiquement afin d’éliminer une dysplasie sévère, voire un carcinome. Les perlèches sont souvent plurifactorielles : immunodépression générale, macération et irritation locale, surinfection mycosique ou bactérienne. Les maladies générales : lichen, lupus dermatite atopique, carences… peuvent également s’accompagner d’une chéilite. L’érythème polymorphe et le syndrome de Stevens-Johnson ont un tableau oral similaire comportant une chéilite érosive et croûteuse et une stomatite bulleuse et érosive. Un œdème intermittent ou permanent des lèvres doit faire évoquer une macrochéilite granulomateuse, à confirmer par une biopsie. Une macrochéilite granulomateuse peut être isolée (macrochéilite de Miescher) ou associée à d’autres pathologies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

The whole examination of oral cavity, other mucosae and skin is required when managing a cheilitis. Irritants (climatic, mechanical, caustic agents…) constitute the main aetiological factors of cheilitis. Allergic contact cheilitis should be investigated with a detailed anamnesis in order to search any causative agent in contact with the oral mucosae. Patch testing is required to confirm the diagnosis of delayed hypersensivity. Chronic actinic cheilitis occurs mostly in middle-aged, fair-skinned men. It is a potentially malignant condition that requires biopsies to exclude severe dysplasia or carcinoma. Angular cheilitis can occur spontaneously but is frequently related with several precipitating factors, such as systemic immune suppression, local irritation and moisture, fungal and/or bacterial infection. Cheilitis can also be seen in various systemic conditions such as lichen planus, lupus, atopic dermatitis and nutritional deficiencies. Erosive and crusty cheilitis and bullous erosive stomatitis are the main oral features of erythema multiforme and Stevens-Johnson syndrome. Granulomatous macrocheilitis (cheilitis granulomatosa) presents with intermittent or permanent lip swelling. It should be confirmed by a biopsy. It can be either isolated (Miescher macrocheilitis) or associated with various systemic conditions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° 2

P. 240-250 - février 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Concept actuel du lichen plan oral. Le diagnostic facile au début, peut devenir très difficile dans les lichens anciens
  • Tommaso Lombardi, Roger Küffer
| Article suivant Article suivant
  • Angiomes de la bouche
  • Gérard Lorette, Dominique Goga, Anne Le Touze, Annabel Maruani, Denis Herbreteau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.