Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Generic antiretroviral drugs and HIV care: An economic review - 10/03/16

Doi : 10.1016/j.medmal.2016.01.003 
Y. Yazdanpanah a, b, c, , M. Schwarzinger a, b
a UMR 1137, Inserm, IAME, 75018 Paris, France 
b Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, 75018 Paris, France 
c Service des maladies infectieuses et tropicales, hôpital Bichat, AP–HP, 75018 Paris, France 

Corresponding author. UMR 1137, Inserm, IAME, 75018 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

The cost of HIV care in European countries is high. Direct medical costs, in France, have been estimated at 500,000Euros per patient's lifetime (20,000 Euros/year/patient). Overall, 73% of these costs are related to antiretroviral treatments. In the current financial crisis context, some European countries are beginning to make economic decisions on the drugs to be used. These approaches are likely to become more frequent. It is obviously essential to prescribe the most effective, appropriate, best tolerated, and easy-to-use antiretroviral treatments to patients. However, while taking the above into consideration, and if various treatment options or combinations are available, cost should also be considered in the treatment choice. One may thus reflect on the use of generic antiretroviral agents as they have just been launched in France. We aimed to review the cost and cost-effectiveness of generic antiretroviral drugs and to review treatment strategies other than generic drugs that could help reduce HIV-related costs. HIV clinicians should consider treatment costs to avoid any future coercive measures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le coût de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) dans les pays européens est élevé, avec par exemple en France une estimation à plus de 500 000 euros au total sur la durée de vie d’un patient (20 000 euros/an/patient). Soixante-treize pour cent des coûts de la prise en charge des PVVIH sont liés aux traitements antirétroviraux. Dans le contexte actuel de crise économique, des arbitrages économiques sur les molécules à utiliser commencent à être faits dans un certain nombre de pays européens. Ces arbitrages vont probablement se généraliser. Il est bien sûr indispensable de prescrire à nos patients les traitements antirétroviraux les plus efficaces selon leur profil, les traitements les mieux tolérés et les plus faciles à prendre ; il est toutefois possible de faire du coût un critère de sélection lorsque la première étape de choix, basé sur l’efficacité et la tolérance, met en exergue la possibilité de prescrire plusieurs combinaisons thérapeutiques. Les premiers antirétroviraux génériques venant d’avoir leur autorisation de mise sur le marché en France, une réflexion autour des antirétroviraux génériques s’impose. Cet article revient sur le coût et le rapport coût-efficacité des médicaments génériques dans le VIH et sur les autres stratégies que les médicaments génériques, pour diminuer le coût de la prise en charge du VIH. Il est important de maîtriser les dépenses liées à la prescription des antirétroviraux pour ne pas subir de recommandations coercitives ultérieures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Antiretroviral drugs, Cost-effectiveness, Generics, HIV

Mots clés : Antirétroviraux, Coût-efficacité, Génériques, VIH


Plan


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 2

P. 67-71 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Compliance with carbapenem guidelines in a university hospital
  • M. Van Hollebeke, C. Chapuis, S. Bernard, L. Foroni, J.P. Stahl, P. Bedouch, P. Pavese

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.