Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les tumeurs brunes chez les hémodialysés chroniques - 15/03/16

Doi : 10.1016/j.nephro.2015.09.003 
Imen Gorsane a, , b, c , Asma Zammouri a, b, Jihede El Meddeb a, b, Fathi Younsi a, b, Ahlem Bartkiz b, d, Jouida Abdelmoula b, d, Samia Barbouch a, b, Taieb Ben Abdallah a, b, c
a Service de néphrologie et de médecine A (M8), hôpital Charles Nicolle, boulevard du 9 Avril, 1006 Tunis, Tunisie 
b Faculté de médecine de Tunis El Manar, rue Djebal Lakhdar, 1006 Tunis, Tunisie 
c Laboratoire de recherche d’immunologie de transplantation rénale et d’immunopathologie (LR03SP01), hôpital Charles Nicolle, boulevard du 9 Avril, 1006 Tunis, Tunisie 
d Laboratoire de biochimie clinique, hôpital Charles Nicolle, boulevard du 9 Avril, 1006 Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Buts

Les tumeurs brunes constituent des manifestations rares et sévères de l’hyperparathyroïdie secondaire. Nous nous proposons dans cette étude : de définir et d’illustrer les formes cliniques de tumeurs brunes observées dans notre centre d’hémodialyse ; d’en montrer la fréquence depuis 20 ans dans notre centre ; d’identifier les facteurs de risque par rapport au reste des patients dialysés ; et enfin de proposer une amélioration de la prise en charge pour en réduire l’incidence.

Patients et méthodes

Nous avons mené une étude rétrospective descriptive se déroulant sur une période de 20 ans (1993–2013), sur 311 patients cumulés, hémodialysés chroniques dans notre unité.

Résultats

Vingt et un patients avaient des tumeurs brunes, soit une fréquence de 6,75 %. L’âge moyen était de 36,1 ans et le sex-ratio H/F est de 0,6. Le délai moyen entre le début de l’hémodialyse et le diagnostic de la tumeur brune était de 87,6 mois. La symptomatologie clinique était dominée par les douleurs osseuses, retrouvées dans 76,1 % des cas. Les atteintes tumorales les plus fréquentes étaient costales (28,5 % des cas), alors que l’atteinte rachidienne était la moins fréquente (4,76 % des cas). L’atteinte était multifocale dans 57,1 % des cas. Le bilan phosphocalcique a montré une calcémie moyenne à 2,08 mmol/L, une phosphorémie à 2,25 mmol/L, des phosphatases alcalines à 1709 UI/L et une valeur moyenne de la parathormone à 1934 pg/mL. La radiographie standard était l’examen clé du diagnostic. L’imagerie par résonance magnétique et la tomodensitométrie avaient un intérêt dans l’exploration des localisations rachidiennes et maxillo-mandibulaires. Tous les patients ont eu une parathyroïdectomie et elle était d’emblée totale chez un patient. La tumorectomie était nécessaire chez trois patients (14,2 % des cas). L’évolution était favorable dans 85,7 % des cas.

Conclusion

Notre travail rapporte l’une des séries les plus importantes de tumeurs brunes publiées et se caractérise par le caractère multifocal de ces tumeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose

Brown tumors are rare and severe manifestations of secondary hyperparathyroidism. We propose in this study: to define and illustrate brown tumors observed in our hemodialysis center; to show the frequency for 20 years in our center; to identify risk factors compared to the rest of dialysis patients; and finally to offer improved support for reducing the incidence.

Patients and methods

We conducted a retrospective and descriptive study, over a period of 20 years (1993–2013), including 311 cumulative patients which are chronic hemodialysis in our unit.

Results

Twenty-one patients had brown tumors (6.75%). The average age was 36.1 years and the sex ratio M/F is of 0.6. The average time between the start of hemodialysis and the diagnosis of brown tumor was 87.6 months. Clinical symptoms were dominated by bone pain, found in 76.1% of cases. The most frequent locations were costal (28.5% of cases), while spinal involvement was less frequent (4.76% of cases). The location was multifocal in 57.1% of cases. The mean serum calcium was of 2.08 mmol/L, the serum phosphate of 2.25 mmol/L, alkaline phosphatase of 1709 IU/L and the average value of parathyroid hormone of 1934 pg/mL. Radiography was the key of diagnostic. Resonance magnetic imaging and computed tomography had an interest in the exploration of spinal locations and maxillo-mandibular locations. All patients underwent parathyroidectomy and it was total in one patient. Tumorectomy was necessary in three patients (14.2% of cases). The outcome was favorable in 85.7% of cases.

Conclusion

Our work relates one of the most important series published of brown tumors and is characterized by the multifocal character of these tumors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hémodialyse, Hyperparathyroïdie secondaire, Insuffisance rénale chronique terminale, Tumeurs brunes

Keywords : Brown tumors, End stage renal disease, Hemodialysis, Secondary hyperparathyroidism


Plan


© 2016  Association Société de néphrologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 2

P. 86-93 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Infections à BK virus en transplantation rénale
  • Antoine Lanot, Nicolas Bouvier, Valérie Chatelet, Julia Dina, Clémence Béchade, Maxence Ficheux, Patrick Henri, Thierry Lobbedez, Bruno Hurault de Ligny
| Article suivant Article suivant
  • Association of overhydration and cardiac dysfunction in patients have chronic kidney disease but not yet dialysis
  • Akar Yilmaz, Banu Yilmaz, Selçuk Küçükseymen, Emre Özpelit, Nihat Pekel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.