Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le blessé de guerre cervicofacial, de la physiopathologie à la prise en charge. Une revue de la littérature - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.anrea.2015.09.005 
Chloé Thill , François Pessey, Etienne Montelescaut, Ba Vinh Nguyen, Marc Danguy Des Déserts, Diane Commandeur, Christophe Giacardi, Mehdi Ould Ahmed
 Hôpital d’instruction des armées Clermont-Tonnerre, bloc anesthésie-réanimation-urgences, rue du Colonel-Fonferrier–CC 41, 29240 Brest cedex 9, France 

Chloe Thill, Hôpital d’instruction des armées Clermont-Tonnerre, bloc anesthésie-réanimation-urgences, rue du Colonel-Fonferrier–CC 41, 29240 Brest cedex 9, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Décrire l’épidémiologie, les mécanismes lésionnels, les types lésionnels du blessé de guerre cervicomaxillofacial (BGCMF) et analyser la prise en charge des voies aériennes (VAS). Recherches réalisées dans les bases de données électroniques référencées MedLine, EMBase et non référencées. Sont sélectionnés, à partir des mots clés, tous types d’articles : « military medicine », « neck injuries », « maxillofacial injuries », « blast injuries », « gunshot wounds », « airway management » et sont exclus les articles en langue autre que française ou anglaise. Les éléments historiques, épidémiologiques, physiopathologiques, lésionnels, thérapeutiques et de prévention sont recueillis. Deux cents trois articles sont sélectionnés, 50 inclus. Vingt-cinq pour cent des décès survenant sur le champ de bataille sont évitables, 8 % liés à une atteinte des VAS. Lors d’action de combat, les lésions sont principalement ouvertes, liées aux explosions ou plaies par balle. Hors combat, les traumatismes sont fermés, secondaires à des accidents de véhicules ou chutes. Les contraintes, en termes matériel, humain, peuvent nécessiter de laisser le patient en position d’attente et de différer l’intubation. Les algorithmes de prise en charge positionnent la cricothyrotomie après le premier ou le second échec d’intubation ; d’emblée en cas de délabrement cervico-maxillofacial ou d’obstruction des voies aériennes. La prise en charge des VAS du blessé de guerre cervico-maxillofacial diffère de la pratique civile, mettant en avant à la fois l’abstention thérapeutique et les gestes d’abord trachéaux directs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

This bibliographical review's purpose is to describe the specific aspects of the face and neck wounded soldiers: epidemiology, lesional mechanisms, injuries and management of superior airways. This literature review, made by three authors, is based on electronic database (MedLine, EMBase) and covers the last 15 years. The keywords used in this research are: “military medicine”, “neck injuries”, “maxillofacial injuries”, “blast injuries”, “gunshot wounds”, “airway management”. Informations about history, epidemiology, physiopathology, mechanism of wounds, wounds themselves and prevention are collected. Among 203 articles, 50 are included. The injuries caused in combat situations are open, resulting from explosions or gunshot wounds. Outside the fights, the traumas are blunt and caused by motor vehicle accident or falls. Protecting the wounded soldier's airways recovers the same indications as in a civilian environment. On the field, it is restrained by the necessity of rationalizing both humans and material resources. Respecting the position spontaneously adopted sometimes allows to delay an intubation. The algorithms suggest to perform a cricothyrotomy after the first or second attempt of intubation. They even advise it in the first place, if the superior airways are obstructed or if the damage to the face and neck is too severe. Airway management differs from the civilian practice, highlighting therapeutic abstention and cricothyrotomy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Médecine militaire, Blessures cervicales, Blessures maxillofaciales, Lésions de blast, Plaie par balle, Prise en charge des voies aériennes

Keywords : Military medicine, Neck injuries, Maxillofacial injuries, Blast injuries, Gunshot wounds, Airway management


Plan


© 2015  Société française d’anesthésie et de réanimation (Sfar). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 2 - N° 2

P. 103-115 - mars 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Analyse rétrospective sur une année des annulations en chirurgie ambulatoire pédiatrique
  • Benoît Cousin, Anne Laure Josse, Béatrice Bruneau, Yves Nivoche, Souhayl Dahmani
| Article suivant Article suivant
  • Sclérose tubéreuse de Bourneville : prise en charge anesthésique de l’ablation d’un angiomyolipome géant symptomatique
  • Séverine Couffin, Jennifer Jaubert, Yannick Rouach, Lionel Taksin, Claudie Hovasse, Didier Sirieix

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.