Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le syndrome dysexécutif dans la maladie de Parkinson : étude GREFEX - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.252 
Martine Roussel 1, , Lhommée Eugénie 2, Pauline Narme 3, Virginie Czernecki 4, Legall Didier 5, Pierre Krystkowiak 1, Olivier Godefroy 1
1 Neurologie, CHU Amiens-Picardie, Salouel, France 
2 Neurology, CHU de Grenoble, La Tronche, France 
3 Psychologie, université Paris Descartes, Paris, France 
4 Neurologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
5 Psychologie, université d’Angers, Angers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les troubles exécutifs sont fréquents dans la maladie de Parkinson. Cependant, des incertitudes demeurent en raison de l’hétérogénéité de l’évaluation de ces troubles et la variabilité du critère de déficit.

Objectifs

L’objectif de cette étude était de caractériser la fréquence et le profil des troubles exécutifs à partir d’une batterie et d’une méthodologie validée [2, 1] et proposer une batterie réduite adaptée à la clinique courante.

Patients et méthodes

Quatre-vingt-huit patients non déments avec un diagnostic de MP ont été examinés. La batterie GREFEX incluait 7 tests (Trail Making Test (TMT), Stroop, Brixton, six éléments, tâche double, fluences verbales, Wisconsin Card Sorting Test) et un questionnaire comportemental explorant principalement :réduction d’activité avec apathie, hyperactivité, euphorie, persévération, conduites sociales et sexuelles. Les résultats des tests des patients ont été interprétés par rapport à des données normatives de 780 témoins.

Résultats

Un syndrome dysexécutif était observé chez 80,6 % des patients (IC95 % : 71,1–90,1). Le profil était caractérisé par un trouble de déduction, flexibilité, inhibition et initiation et par une hypoactivité avec apathie et une hyperactivité pour le comportement. L’analyse de régression a sélectionné 3 tests (TMT, Brixton, WCST) et 3 domaines comportementaux (hypoactivité, hyperactivité, conduites sexuelles) offrant une précision diagnostique [AUC : 0,838 (cognitif) ; AUC : 0,783 (comportemental)] comparable à celle de la batterie totale (p>0,25).

Discussion

Ces résultats montrent une fréquence élevée de troubles dysexécutifs cognitifs mais aussi comportementaux chez les patients Parkinson. Ils montrent également qu’une batterie réduite basée sur 3 tests cognitifs et 3 domaines comportementaux dysexécutifs peut permettre de fournir un diagnostic fiable de troubles dysexécutifs.

Conclusion

Ces résultats impliquent de réaliser une évaluation des fonctions exécutives tant sur le plan cognitif que comportemental et ce, à partir d’un inventaire validé. Une batterie réduite issue de la batterie GREFEX peut permettre de fournir un diagnostic fiable de troubles dysexécutifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Comportement, Parkinson, Fonctions exécutives


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A105 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Troubles cognitifs dans la maladie de Parkinson idiopathique : à propos de 11 cas
  • Assia Belimame, Naima Taghane, Boubaker Fakraoui, Saddek Khellaf, Abdelmadjid Hamri
| Article suivant Article suivant
  • Fluctuations non motrices au cours de la maladie de Parkinson
  • Mouna Aissi, Rabiaa Douma, Mokni Narjas, Machraoui Rrafik, Samia Younes, Ayed Mahbouba Frih

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.