Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Gastrostomie dans les syndromes parkinsoniens : étude rétrospective sur les indications de sa mise en place et l’évolution des patients - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.255 
Clémence Marois 1, , Maria Del Mar Amador 1, Christine Payan 2, Lucette Lacomblez 1, Valérie Mesnage 3, David Grabli 1
1 Fédération des maladies du système nerveux, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
2 Service de pharmacologie clinique, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, France 
3 Service de neurologie, hôpital Saint-Antoine, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les troubles de déglutition se compliquent de dénutrition, de pneumopathies d’inhalation, voire de décès dans les syndromes parkinsoniens. Une gastrostomie peut être proposée mais sa pertinence n’a jamais été évaluée.

Objectifs

Nos objectifs étaient de décrire les caractéristiques des patients parkinsoniens bénéficiant d’une gastrostomie, d’évaluer leur devenir et de préciser la morbi-mortalité de cette procédure.

Patients et méthodes

Nous avons inclus rétrospectivement les patients suivis dans 2 centres parisiens, présentant un syndrome parkinsonien (SP) et ayant bénéficié d’une pose de gastrostomie entre 2004 et 2014. Nous avons recueilli les données démographiques, l’histoire naturelle du SP, le statut nutritionnel, la cognition, l’autonomie, les capacités de communication des patients au moment de la gastrostomie, ainsi que la survenue de complications précoces et tardives, et du décès sur une période de 2ans après la gastrostomie.

Résultats

Sur 32 patients inclus, 44 % avaient une atrophie multi-systématisée. Au moment de la gastrostomie, 72 % présentaient une dénutrition, 91 % des troubles de la communication et 75 % étaient totalement dépendants. Trois patients ont présenté des complications immédiates dont 2 ayant entraîné le décès. La durée d’hospitalisation était de 18jours (±31). La survie à 1an était de 41 %. À 2ans, 44 % des patients avaient eu une pneumopathie d’inhalation et 69 % étaient décédés.

Discussion

La plupart des patients présentaient une maladie très évoluée avec dénutrition, dégradation cognitive et troubles de la communication majeurs. Les complications immédiates de la pose de gastrostomie semblent rares mais la procédure ne prévient pas la survenue de pneumopathies d’inhalation. La mortalité reste très importante avec plus de deux tiers des patients décédés à 2ans.

Conclusion

La gastrostomie, proposée aux patients parkinsoniens les plus graves, n’élimine pas la survenue de pneumopathie d’inhalation et reste associée à une mortalité importante. Sa pertinence est donc discutable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome parkinsonien, Gastrostomie, Mortalité


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A106-A107 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude du ralentissement de l’action dans la maladie de Parkinson au moyen d’un paradigme de chronométrie informatisée
  • Anaïs Elinani, Martine Roussel, Cécile Duru, Olivier Godefroy, Pierre Krystkowiak, Mélissa Tir
| Article suivant Article suivant
  • Éducation thérapeutique versus groupes de parole : comment optimiser la prise en charge des patients présentant une maladie de Parkinson idiopathique ?
  • Amaya Saenz, Cathy Sobra, Hélène Joossens, Sandra Desdouits, Nathalie Ehrlé, Serge Bakchine, Anne Doé De Maindreville

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.