Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation d’un protocole de prise en charge diagnostique des céphalées non traumatiques de l’adulte aux urgences d’un centre hospitalier général - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.269 
Alain Drouet , Clément Camarasa, Laurent Guilloton
 Neurologie, hôpital d’instruction des armées Desgenettes, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Il n’y a pas à ce jour dans la littérature de recommandations sur la prise en charge des patients se présentant pour des céphalées non traumatiques en urgence.

Objectifs

Ce travail évalue l’intérêt d’un protocole de prise en charge diagnostique de patients adultes admis dans un service d’urgences pour des céphalées non traumatiques comme motif principal d’admission.

Patients et méthodes

Cent vingt-trois dossiers ont été recueillis aux urgences de l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes du 01/02/013 au 30/01/2014. L’étude a comporté deux périodes successives de six mois, la première sans intervention spéciale sur cette thématique (P1), la seconde après mise en application d’un protocole de prise en charge (P2). Les trois paramètres étudiés pour juger de l’apport du protocole étaient le nombre de scanners cérébraux effectués, le nombre d’hospitalisations et le nombre d’avis spécialisés demandés.

Résultats

Le nombre de scanners a augmenté après protocole (de 21,5 % à 33,5 % : p=0,15), mais son utilisation semble plus pertinente (23,5 % anormaux avant ; 33,5 % après : p=0,72). Le recours à l’examen complémentaire utile semble améliorer en cas de céphalée secondaire vitale. Le nombre d’avis spécialisés n’a pas diminué (16,5 % à 14,5 % : p=0,73) mais avec moins d’avis neurologiques. Le nombre d’hospitalisations n’a pas été modifié (11,5 % contre 12,5 % après, p=0,86).

Discussion

L’utilisation d’un protocole diagnostique pour la prise en charge des céphalées non traumatiques de l’adulte aux urgences d’un CHG dans Lyon n’a pas mis en évidence une différence statistiquement significative sur le nombre de scanners cérébraux réalisés, d’avis spécialisés demandés ou d’hospitalisations. Mais des tendances sont observées et un effectif de patients plus important aurait permis de les rendre significatives.

Conclusion

L’application d’un protocole, qui à terme pourrait devenir score prédictif, a permis d’augmenter la sensibilité diagnostique des céphalées secondaires vitales, redoutées par l’urgentiste sans augmenter significativement le recours aux scanners.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Céphalée, Urgence, CHG


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A113 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact des céphalées chez le personnel de l’hôpital médico-chirurgical KAIA, étudié 18 à 24 mois après le retour d’opération extérieure en Afghanistan
  • Pierre Antoine Blanc, Ondine Bruneau, Marion Trousselard, Julie Defrance, Thierry De Greslan, Fabien Zagnoli, Laurent Guilloton
| Article suivant Article suivant
  • La migraine est la douleur la plus fréquente dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
  • Xavier Moisset, Gilles Bommelaer, Mathilde Boube, Lemlih Ouchchane, Radhouane Dallel, Pierre Clavelou, Anthony Buisson

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.