Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Céphalées orthostatiques, à propos d’un cas - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.271 
Feriel Kahlane
 Hôpital central de l’armée, Alger, Algérie 

Résumé

Introduction

L’hématome sous dural peut être la conséquence d’une hypotension intracrânienne due elle-même à une fuite du LCR.

Observation

Patiente âgée de 44ans, sans ATCD pathologiques particuliers, sans intoxication, sans traumatisme crânien, ni trouble de l’hémostase qui consulte en urgence pour des céphalées en coup de tonnerre, qui s’aggrave à la station debout, avec une diplopie et un strabisme convergeant, l’examen neurologique retrouve une atteinte du VI gauche. Bilan biologique normal et FO : normal. TDM cérébrale : collection péricérébrale hémisphérique sous dural bilatérale. Mesure de la pression du LCR 5cmH2O. Un traitement symptomatique a été instauré qui a amélioré la patiente, nous avons complété l’exploration par une angio-MR cérébro-médullaire qui retrouve des signes en faveur d’une hypotension intracrânienne avec persistance de la collection cérébrale et dilatation des sinus veineux. Un transit isotopique du LCR a été demandé à la recherche d’une éventuelle brèche ostéo-méningée ; il est revenu sans anomalies La patiente a récupéré de sa diplopie et les céphalées se sont améliorées.

Discussion

L’une des principales caractéristiques des céphalées par hypotension intracrânienne est leur apparition lors de l’orthostatisme. Elles surviennent moins de 15minutes après la mise en orthostatisme, et disparaissent moins de 30minutes après la reprise du décubitus.

Conclusion

La physiopathologie des hypotensions intracrâniennes idiopathiques est mal connue, cette pathologie reste souvent sous-diagnostiquée, il fut y penser devant toute céphalée brutale orthostatique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypotension intracrânienne, Céphalées orthostatique, Hématome sous dural


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A114 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La migraine est la douleur la plus fréquente dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
  • Xavier Moisset, Gilles Bommelaer, Mathilde Boube, Lemlih Ouchchane, Radhouane Dallel, Pierre Clavelou, Anthony Buisson
| Article suivant Article suivant
  • Algie vasculaire de la face et apoplexie hypophysaire : à propos d’un cas
  • Roderau Outh, Morgane Tetard, Serge Akono, Aurelien Coste, Mitra Najjar, Celine Tilignac, Renato Colamarino

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.