Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La réponse à l’oxygène dans l’algie vasculaire de la face est-elle influencée par le tabagisme actif ? - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.275 
Fanny Riggi 1, , Giraud Pierric 2, Chauvet Sylvie 2
1 Neurologie générale, CHR Annecy-Gennevois, Annecy, France 
2 Centre de la douleur, CHR Annecy-Gennevois, Annecy, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’algie vasculaire de la face (AVF) est la plus fréquente des céphalées trijemino-dysautonomiques dont le tabac est un facteur de risque. Le traitement de référence des crises comporte deux options : le sumatriptan injectable ou l’oxygénothérapie à fort débit.

Objectifs

L’objectif est d’évaluer l’impact du tabagisme actif sur le bénéfice de l’oxygénothérapie haut débit lors du traitement de la crise d’algie vasculaire de la face.

Patients et méthodes

Une étude rétrospective monocentrique a été conduite à partir du registre des AVF de l’hôpital d’Annecy. Étaient inclus les patients porteurs d’AVF chronique ou épisodique, selon les critères de l’International Headache Society. La réponse à l’oxygène était considérée positive si après la seconde consultation d’évaluation le traitement était poursuivi, et négative s’il était suspendu. Le statut tabagique actif était identifié comme présent ou absent, mais non quantifié.

Résultats

Soixante-quatre patients ont été inclus à partir des 139 patients du registre dont 36 tabagiques et 28 non tabagiques. Notre échantillon comportait une majorité de patients de plus de 50ans, et davantage de formes chroniques, en comparaison à la population classique d’AVF. L’oxygène était un succès dans 85 % des cas, sans différence significative entre les 2 groupes. Après un test de Fischer exact, l’absence d’association entre le tabagisme actif et le bénéfice de l’oxygénothérapie a été retenu (p=0,163).

Discussion

C’est la première étude française étudiant l’effet d’un tabagisme actif sur la réponse à l’oxygénothérapie dans l’AVF. Elle ne démontre pas d’association. Dans la littérature, les travaux comportent des réponses controversées. Dans cette étude, rétrospective et monocentrique, le nombre de patients est limité. L’absence de quantification du tabagisme et le caractère binaire de la réponse à l’oxygène ont pu influencer les résultats.

Conclusion

Le tabagisme actif ne semble pas influencer la réponse à l’oxygénothérapie dans la crise d’AVF. Mais une étude pluricentrique prospective est nécessaire pour valider ce résultat préliminaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AVF, Oxygène, Traitement


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A115-A116 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Migraine et qualité de vie en milieu scolaire dans le district de Bamako au Mali
  • Seybou Hassane Diallo, Youssoufa Maiga, Moueké Koné, Kassim Kayentao, Salimata Diallo, Massaman Camara
| Article suivant Article suivant
  • Algie vasculaire de la face et lésion cervicale : un lien potentiel ?
  • Cristina Filipescu, Michel Logak, Claire Join-Lambert, Mathieu Zuber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.