Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome trophique trigéminal : une complication rare mais sévère de la chirurgie des névralgies faciales - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.278 
Sebastien Boulogne 1, , Clotilde Leroy 2, Julien Saison 2, Stephane Berroir 3, Denys Fontaine 4, Michel Lanteri-Minet 5, Genevieve Demarquay 1
1 Neurologie, hôpital de la Croix-Rousse, Lyon, France 
2 Maladies infectieuses, hôpital de la Croix-Rousse, Lyon, France 
3 Neurologie, CH Alpes-Léman, Contamine-sur-Arve, France 
4 Neurochirurgie, CHU, hôpital Pasteur, Nice, France 
5 Département d’évaluation et traitement de la douleur, hôpital Cimiez, Nice, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le syndrome trophique trigéminal (STT) est une triade associant dans un même dermatome trigéminal : anesthésie, paresthésies et ulcérations cutanées, généralement induites par un comportement de grattage.

Observation

Le cas #1 est un homme de 66ans ayant bénéficié d’une thermocoagulation gauche puis droite des ganglions de Gasser pour névralgie trigéminale, symptomatique d’une sclérose en plaque progressive. La seconde thermocoagulation a entraîné plusieurs complications associant anesthésie douloureuse, kératite neuro-paralytique bilatérale et nécrose de la cloison nasale. Cette nécrose s’est compliquée de lésions de grattage et d’infections itératives aboutissant à des ulcérations étendues de la région nasale, une fonte progressive de la totalité du cartilage nasale et à une ostéite staphylococcique ethmoïdale, maxillaire et sphénoïdale. Le cas #2 est une patiente de 87ans ayant développé une ulcération de la lèvre supérieure et de l’aile du nez droits, près de vingt-quatre ans après une alcoolisation trigéminale droite pour une névralgie essentielle.

Discussion

Le STT est une entité rare, avec moins d’une centaine de cas recensés. L’atteinte nasale est la topographie la plus fréquente. Le cas #1 est le premier rapporté avec fonte totale du cartilage nasal et ostéite. La chirurgie du ganglion de Gasser en constitue l’étiologie principale et un intervalle libre de plusieurs années, comme pour le cas #2, est possible.

Conclusion

Les risques oculaires, infectieux et esthétiques nécessitent une reconnaissance et une prise en charge précoce du STT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Névralgie du trijumeau, Syndrome trophique trigéminal, Ganglion de Gasser


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A116-A117 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypertension intracrânienne de l’enfant
  • Thouraya Ben Younes, Amira Naas, Hedia Klaa, Hanene Benrhouma, Nadia Ben Achour, Ichraf Kraoua, Ilhem Turki
| Article suivant Article suivant
  • Modalités de prise en charge de la migraine dans les centres de santé communautaire de Bamako au Mali
  • Sekouba Goita, Youssoufa Maiga, Seybou Hassane Diallo, Salimata Diallo, Massaman Camara

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.