Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dépistage des troubles du langage dans les maladies neurodégénératives : présentation d’un nouvel outil en langue française - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.021 
Thi Mai Tran 1, , Renard Antoine 2, Lefebvre Laurent 3, Fossard Marion 4, Monetta Laura 5, Augustin Wilson Maximiliano 5, Macoir Joel 5
1 Département d’orthophonie, faculté de médecine, Lille 
2 Centre Leenards de la mémoire, CHUV de Lausanne, Lausanne 
3 Service de psychologie cognitive et neuropsychologie, université de Mons, Mons, Belgique 
4 Institut des sciences du langage et de la communication, université de Neuchâtel, Neuchâtel, Suisse 
5 Département de réadaptation, université Laval, Québec City, Canada 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les troubles du langage sont présents à divers degrés dans pathologies dégénératives (maladie d’Alzheimer, aphasies primaires progressives) et interfèrent sur la communication et l’évaluation cognitive. Les identifier est donc important.

Objectifs

Nous présentons un outil de dépistage des troubles du langage dans le vieillissement (D-TLV) élaboré par une équipe de chercheurs francophones et les premiers résultats obtenus pour la population française.

Patients et méthodes

Les étapes de normalisation et de validation (apparente, convergente, discriminante, de fidélité test-retest, interjuges et par consistance interne) sont en cours dans les 4 pays impliqués (France, Canada, Suisse, Belgique). En France, 260 participants témoins, âgés de 50 à 80ans, sans antécédent psychiatrique, neurologique, trouble visuel ou auditif classés en 2 niveaux d’études (±12ans) ont été inclus si leur score au MMSE était normal.

Résultats

Les résultats préliminaires de la population française montre que le D-TLV est un test rapide (environ 5minutes) bien réussi par les sujets témoins avec un score moyen de 38,7/40. On retrouve un effet du niveau socio-éducatif sur les performances (p=0,000) sans effet de l’âge ni du sexe. On retrouve un effet des variables linguistiques (lexicalité : p=0,008 pour l’épreuve de répétition et complexité syntaxique : p=0,000 pour l’épreuve de compréhension orale de phrases).

Discussion

Ces premiers résultats montrent que, à l’instar d’outils similaires publiés mais non centrés sur le langage, le D-TLV répond aux exigences de rapidité et de simplicité d’administration. Les normes et les résultats de la validation en cours seront disponibles au printemps 2016 et permettront d’en démontrer la sensibilité.

Conclusion

La large diffusion de cet outil aux médecins généralistes, gériatres et neurologues permettra le dépistage des troubles du langage dans le vieillissement l’identification des patients relevant d’une évaluation spécifique plus approfondie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles du langage, Dépistage, Démences


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A12-A13 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stress mécanique lié à l’atrophie cérébrale dans la maladie d’Alzheimer
  • Marcel Levy, Hovagim Bakardjian, Harald Hampel, Bruno Dubois, Laurent Schwartz
| Article suivant Article suivant
  • Le stress mécanique augmente les concentrations cérébrales d’amyloïde-bêta 1-42, tau total et alpha-synucléïne chez les souris non transgéniques
  • Marcel Levy, Mohammad Abolhassani, Bruno Dubois, Laurent Schwartz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.