Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une ataxie spinocérébelleuse de type 17 révélée par un syndrome parkinsonien - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.285 
Kévin Bigaut 1, , Mathilde Renaud 2, Ouhaid Lagha Boukbiza 2, Thomas Wirth 1, Mathieu Anheim 1, Christine Tranchant 2
1 Departement de neurologie, CHRU, hôpitaux universitaires Strasbourg, Strasbourg, France 
2 UF 6963, service de neurologie, CHRU, hôpitaux universitaires Strasbourg, Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’ataxie spinocérébelleuse autosomique dominante de type 17 (SCA17) peut être une phénocopie de la maladie de Huntington. Cependant, la présentation clinique est très variable.

Observation

Une femme de 68ans a été hospitalisée en neurologie pour troubles de la marche évoluant depuis 3ans sans antécédent familial de pathologie neurodégénérative. L’examen clinique trouvait un syndrome parkinsonien symétrique et une chorée distale des 4 membres. Il s’y associait un syndrome sous-cortico-frontal (BREF à 11/18, MMSE à 20/30), une impersistance motrice, une paralysie de la verticalité du regard et des troubles du comportement. Il n’existait pas de syndrome cérébelleux ou pyramidal ni de dystonie. L’IRM cérébrale montrait une atrophie fronto-temporale bilatérale sans atrophie cérébelleuse. Les analyses biologiques sanguines et du LCR étaient normales. L’EEG était sans particularité. La recherche de maladie de Huntington et de dégénérescence dentato-rubro-pallido-luysienne était négative. L’analyse génétique du gène TBP codant pour la TATA binding protein a montré une expansion de 41 triplets CAG en faveur d’une SCA17. Un traitement par olanzapine a été introduit permettant une réduction de la chorée et une amélioration de la marche.

Discussion

SCA17 est une maladie à expansion de triplet CAG et peut être sporadique. De 41 à 48 répétitions de triplet, la pénétrance est incomplète avec un syndrome parkinsonien, une chorée, des signes psychiatriques et une démence plus fréquents. La pénétrance est complète à partir de 49 triplets avec une ataxie prédominante, des signes pyramidaux et une dystonie.

Conclusion

Une SCA17 doit être recherchée devant un tableau de maladie de Huntington. Le syndrome cérébelleux peut être absent notamment lorsque le nombre d’expansion de triplet est faible.

Informations complémentaires

Absence de financements particuliers, publics ou privés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : SCA17, TBP, Huntington Disease-like


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A120 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dyskinésies paroxystiques kinésigéniques : un début précoce, un diagnostic tardif
  • Charline Perot, Emmanuelle Boutin, Azulay Jean-Philippe
| Article suivant Article suivant
  • Dystonie négative du palais : mutation THAP1 (DYT6) positive chez un patient de 42 ans
  • Stephan Grimaldi, Emmanuelle Boutin, Danièle Robert, Lagier Aude, Korchia Daniel, Soma Hélène, Azulay Jean-Philippe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.