Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome du trépané à propos d’un cas - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.324 
Emmanuelle Delaunois 1, Paul Cédric Mbonda 2, , Thierry Duprez 3, Vaz Ribeiro 4, Thierry Lejeune 1
1 Médecine physique, cliniques universitaires Saint-Luc, Woluwe-Saint-Lambert, Belgique 
2 Neurologie, hôpital général de Yaoundé, Yaoundé, Cameroun 
3 Imagerie médicale, cliniques universitaires Saint-Luc, Woluwe-Saint-Lambert, Belgique 
4 Neurochirurgie, cliniques universitaires Saint-Luc, Woluwe-Saint-Lambert, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le syndrome du trépané est une complication rare et tardive de la craniectomie. Elle apparaît dans les semaines ou mois suivant la chirurgie et se manifeste par une dégradation neurologique non expliquée par d’autres étiologies.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 76ans ayant bénéficié d’une craniectomie dans le cadre d’un empyème cérébral. À deux mois de la chirurgie, il a présenté une dégradation neurologique non expliquée et s’est rapidement amélioré suite à la remise en place du volet osseux.

Discussion

Le syndrome du trépané décrit un déficit neurologique qui est dû à une dysfonction corticale causée par une distorsion cérébrale sous le volet osseux. Sur le plan clinique, ce syndrome associe le plus souvent des troubles moteurs, des troubles cognitifs, des troubles de la vigilance, des céphalées et dans de rares cas un syndrome dysautonomique.

Conclusion

Le diagnostic du syndrome du trépané sera confirmé par l’amélioration rapide de l’état neurologique du patient suite à la remise en place du volet osseux ou d’une cranioplastie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Trépané, Craniectomie, Volet osseux


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A137 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Forme pseudotumorale du neuro-Behçet–à propos de 3 cas
  • Salim Allal, Souad Benabadji, Atif Merad, Selma Merini, Zahira Barka Bedrane, Djaouad Bouchenak Khelladi
| Article suivant Article suivant
  • Syndrome de Gougerot-Sjögren (SGS) primitif révélé par une ataxie cérébelleuse tardive et des troubles cognitifs
  • Asma Rais, Elias Attal, Mahmoud Ait-Kaci-Ahmed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.