Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Drop attacks, épilepsie, dépression…et si c’était une narcolepsie ? - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.349 
Amel Daidi 1, , K. Zoghbi 1, Abdelhakim Gourari 1, Wahiba Amer El Khedoud 1, Nora Kassouri 1, A. Chaouch 2, Meriem Abada-Bendib 1
1 Neurologie, EHS de BenAknoun, Alger, Algérie 
2 Neurophysiologie, EHS de BenAknoun, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La narcolepsie est une désorganisation des états de vigilance, comprenant : hypersomnolence diurne, cataplexie, hallucinations hypnagogiques, paralysie du sommeil, considérées à tort pour des crises d’épilepsie, drop attacks ou même dépression.

Observation

No 1 : patiente 58ans hypertendue, aux antécédents d’accident vasculaire ischémique sylvien droit, présente des chutes brutales et fréquentes sans perte de connaissance avec relâchement de la mâchoire, elle se relève rapidement de sa chute avec récupération totale, le Doppler cervical objective : une hypoplasie vertebrale droite, une insuffisance vertebrobasilaire, le diagnostic de drop attacks est alors évoqué. Devant l’aggravation clinique et un EEG pathologique, une épilepsie vasculaire est évoquée et traitée comme tel sans amélioration. C’est la recherche d’une somnolence diurne et son évaluation par l’échelle d’Epworth qui a permis d’évoquer la narcolepsie-cataplexie confirmée par le test itératif de la latence d’endormissement (TILE) et le typage HLA DQB1*0602.

No 2 : patiente 32ans enseignante, à l’occasion d’un surmenage excessif, présente une hypersomnolence, une prise de poids, cauchemars inhabituels, le diagnostic de syndrome dépressif est évoqué. L’installation d’accès de cataplexie, d’hallucinations visuelles au réveil, l’échelle d’Epworth perturbée, leTILE pathologique et typage HLA fait poser le diagnostic de narcolepsie-cataplexie.

Discussion

Le diagnostic de la narcolepsie repose sur la clinique, le calcul du TILE qui doit être inférieur à 8min le HLA DQB1*0602 retrouvé dans 85–97 %, le déficit de l’hypocrétine dans le LCR spécifique mais peu sensible. Le traitement repose sur les dérivés non amphétaminiques, les antidépresseurs représentent une alternative. Nos observations correspondent largement à cette description clinique, électrique et biologique.

Conclusion

L’hypersomnolence diurne est un élément important à rechercher pour diagnostiquer une narcolepsie-cataplexie surtout lorsqu’elle n’est pas le symptôme inaugural ou prédominant, le traitement peut améliorer le quotidien des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypersomnolence, Cataplexie, TILE


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A146-A147 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vigilance d’une population parkinsonienne
  • Roberta Carcangiu, Luc Staner, François Sellal, Fabrice Duval
| Article suivant Article suivant
  • Valeur prédictive de l’échelle de somnolence d’Epworth au cours du syndrome d’apnées du sommeil
  • Nouha Gammoudi, Ridha Ben Cheikh, Zied Affes, Ghazi Sakly, Mohamed Dogui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.