Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Déclenchement non conscient de manifestations émotionnelles - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.359 
Guy Sandner
 Département de psychiatrie, CHRU de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, 67091 Strasbourg cedex, France 

Résumé

Certaines constatations cliniques ne s’expliquent que si on accepte l’idée que ce que nous rapportons au médecin en faisant appel à la « remémoration explicite » fait appel à un mode de fonctionnement cérébral actuellement sous les projecteurs des « Sciences Cognitives » qui masque un autre mode de fonctionnement cérébral, qui reste inaccessible à la conscience et est partagé avec les autres animaux. Ce fonctionnement d’arrière plan se manifeste par des activités « involontaires » et par des manifestations émotionnelles, telles que peurs, dégoûts et réactions neurovégétatives. Bien des stimuli ne deviennent pas des perceptions conscientes mais n’en sont pas moins prises en compte par le cerveau. On trouve maints exemples surtout dans le domaine olfactif, non seulement les fameuses madeleines de Proust mais encore l’induction de frayeur en présence d’une personne mal à l’aise ainsi que cela a été démontré en psychologie expérimentale. Pour documenter l’idée d’un fonctionnement du cerveau non accessible à la conscience, nous évoquerons la cécité corticale (« blindsight »), le stress post-traumatique (PTSD), les dégoûts induits par les chimiothérapies,

Plutôt que d’adresser à un psychiatre un patient qui rapporte une souffrance assortie de réactions émotionnelles dont la cause n’est pas évidente, je propose que l’on s’interroge sur le déterminisme de cette souffrance en donnant sa juste place aux propriétés d’apprentissages associatifs non conscients. Le psychiatre n’est d’aucun secours (si ce n’est de nous débarrasser du problème) car il s’adresse à la dimension consciente, voire à une dimension inconsciente du patient qui n’a rien à voir avec ce dont il a été question ci-dessus. Nous devrions mieux être attentif aux plaintes de personnes qui décrivent une souffrance liée à leur environnement, désemparées par le fait qu’elles subissent une situation par essence incompréhensible. Cette présentation est destinée à fournir une piste de réflexion sur la physiopathologie du syndrome d’hypersensibilité chimique multiple (« multiple chemical sensibility », MCS). En fonction de ce qui est énoncé ci-dessus trois questions se posent : (1) qu’est ce qui déclenche le malaise, (2) quel est le mécanisme qui en fait un facteur déclenchant (sensibilisation ? Phénomènes associatifs ?), (3) comment peut on y remédier ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A151-A152 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome d’intolérance aux odeurs chimiques : expérience d’une consultation de pathologie professionnelle et environnementale
  • Dominique Aline Dupas
| Article suivant Article suivant
  • Description clinique centrée sur l’imagerie IRM, dans une neuropathie optique évolutive d’un glaucome à pression normale
  • Véronique Promelle, Olivier Balédent, Solange Milazzo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.