Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tap epilepsy déclenchée par le tapotement de la rotule - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.029 
Walid Abdellaoui 1, , Sihem Bahbouh 1, Selma Dounia Bensemmane 2, Mohamed Reda Belabed 1, Radia Benalia 1, Elias Attal 3, Mahmoud Ait-Kaci-Ahmed 3
1 Neurologie, laboratoire d’EEG, hôpital Ait Idir, Alger, Algérie 
2 Neurologie, établissement hospitalier spécialisé de neurologie et neurochirurgie Ali Ait Idir, Alger, Algérie 
3 Neurologie, hôpital Ait Idir, Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les épilepsies réflexes désignent une forme rare d’épilepsie dont les crises sont déclenchées par des stimuli spécifiques, en général externes, de nature sensorielles.

Observation

Nous rapportons le cas d’un patient âgé de 45ans, présentant des crises partielles motrices jacksoniennes avec automatismes gestuels provoquées par le tapotement de la rotule. Les mêmes crises peuvent survenir spontanément et l’âge de début remonte à l’enfance. L’EEG a objectivé une décharge de pointes et ondes lentes sur la région frontale, diffusant secondairement en temporopariétal, déclenchées par le tapotement de la rotule. Diminution de la fréquence des crises en évitant le tapotement de la rotule et en utilisant le leviteracetam à une dose de 500mg 2×/j.

Discussion

Notre patient a présenté une épilepsie réflexe dont les crises sont déclenchées par le tapotement de certaines zones cutanées localisées au niveau de la rotule. Les crises sont favorisées par des stimuli somatosensoriels extéroceptifs.

Conclusion

Tap epilepsy est une forme rare d’épilepsie dont les crises sont déclenchées par le tapotement de zone cutanée. Le traitement est basé sur l’évitement des phénomènes déclenchants, et sur les médicaments antiépileptiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tap epilepsy, Épilepsie réflexe, Tapotement de la rotule


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A16 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État de mal partiel non convulsif réfractaire chez une patiente de 80 ans atteinte d’une encéphalite limbique associée à des anticorps anti-RI
  • Arnaud Peyre, Isabelle Plu, Franck Bielle, Michel Baulac, Jean-Yves Delattre, Danielle Seilhan, Vincent Navarro
| Article suivant Article suivant
  • L’encéphalopathie hyperammoniémique sous acide valproïque. Difficultés diagnostiques et thérapeutiques
  • Hélène Combres, Alexis Montcuquet, Bertrand Godet, Philippe Couratier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.