Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles arthriques dégénératifs : une diversité de profils en mémoire à court terme verbale - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.385 
Marion Gigleux 1, , Antoine Renard 2
1 Département universitaire d’enseignement et de Formation en Orthophonie, Amiens, France 
2 Orthophonie, Cabinet Libéral, 60000 Beauvais, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Des données récentes suggèrent que la mémoire à court terme auditivo-verbale (MCTav) et les représentations langagières sont en étroite interaction. Pourtant, l’évaluation fine de la mémoire à court terme auditivo-verbale (MCTav) ne fait que rarement partie du bilan orthophonique de la dysarthrie dans un contexte dégénératif, alors qu’elle fournit de précieuses informations sur le statut linguistique et cognitif des patients et constitue ainsi un apport diagnostique intéressant.

Objectif

Notre objectif est de documenter l’intérêt et la complémentarité de l’évaluation de la MCTav et de l’évaluation langagière dans le diagnostic, à travers les résultats de 4 patients présentant une atteinte arthrique dans un contexte dégénératif.

Méthode

Un protocole d’évaluation de la MCTav (épreuves de rappels sériels immédiats, empan de rimes, empan de catégories [1]) a été proposé à 4 patients répondant aux critères d’APP non-fluente agrammatique (APPnf/a) décrits par Gorno-Tempini et al. [2].

Résultats

Les résultats montrent qu’à l’instar des performances langagières [3], les performances en MCTav sont préservées chez le sujet présentant une perturbation de la programmation motrice de la parole isolée de toute atteinte linguistique. On observe par ailleurs un décrément de performances parallèlement à la sévérité de l’atteinte langagière chez les 3 autres patients qui répondent pourtant aux mêmes critères d’APPnf/a.

Conclusion

Nos investigations, inédites, corroborent les données sur la forte intrication entre MCTav et représentations langagières à long terme [4] et confirment la légitimité d’isoler un variant spécifique d’APP, l’apraxie de la parole progressive, n’impliquant que les processus articulatoires sans autre atteinte langagière.

Il existe donc un gradient de performances en MCTav correspondant à l’atteinte langagière sous-jacente et les données longitudinales dont nous disposons montrent qu’il constitue un critère clé du diagnostic et du pronostic de dysarthrie dans un contexte dégénératif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mémoire à court terme, Aphasie progressive primaire, Apraxie progressive primaire


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A162 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Du diagnostic différentiel des troubles du langage vs troubles arthriques dans le cadre des aphasies primaires progressives
  • Antoine Renard, Marion Gigleux
| Article suivant Article suivant
  • MonPaGe : un protocole informatisé d’évaluation de la parole pathologique en langue française
  • Nathalie Lévêque, Marina Laganaro, Cécile Fougeron, Véronique Delvaux, Michaela Pernon, Stéphanie Borel, Sabina Catalano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.