Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Épidémiologie des AVC en Côte d’Ivoire et perspectives - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.391 
Évelyne Aka-Anghui Diarra 1, , Ange-Eric Kouame Assouan 2, Roger Bene Yao 1, Léonard Kouassi Kouame 3, Cédric Kajo 1, Christian Tanoh 1
1 Neurologie, UFR sciences médicales Abidjan, Côte d’Ivoire 
2 Neurologie CHU de Bouake, Côte d’Ivoire 
3 Neurologie, CHU Yopougon, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Avec un tiers des hospitalisations (entre 32,4 et 38 %), les AVC représentent le 1er motif d’admission. La transition épidémiologique s’est opérée depuis une vingtaine d’année : la pathologie vasculaire dominée par les AVC a supplanté la pathologie infectieuse en zone tropicale.

Méthodologie

À partir de 4 études, nous avons actualisé les données épidémiologiques des AVC. Les critères d’inclusion étaient : un AVC artériel quel que soit son mécanisme confirmé au scanner en l’absence de traumatisme.

Discussion

Sur 4 années (2009–2013), la prévalence hospitalière des AVC est restée stable : 28 % entre 2000 et 2013 avec un âge moyen de 58ans et une discrète prédominance masculine. Les principaux facteurs de risque étaient l’HTA (45 %), l’alcool (27 %) loin devant les cardiopathies emboligènes (15 %) probablement du fait de l’insuffisance d’explorations. Si les AVCI étaient prépondérants (56–59 %), les AVCH (41–44 %) avaient une proportion importante. La topographie à la TDM était pour les ischémies un territoire carotidien (65 %) avec 27 % de lacunes et 84 % d’hématomes profonds.

La gravité des AVC était préoccupante : 100 % de déficit moteur, 30 % de trouble de la vigilance, 28 % de trouble du langage. Handicaps péjoratifs pour le devenir socioprofessionnel de cette tranche active de la population quand on sait les difficultés de rééducation dans nos pays.

Les étiologies des AVCI étaient dominées par les causes vasculaires (47 %), tandis que l’HTA était la principale cause des AVCH (74 %) en raison des maladies des petites artères. Le pronostic en hospitalisation était marqué par une létalité stable sur 4ans de l’ordre de 24 %.

Conclusion

Devant un tableau aussi préoccupant les perspectives sont : la prévention des principaux facteurs de risque puis une bataille organisée pour faire fonctionner la filière des UNV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AVC, Épidémiologie, Perspectives


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A164 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La thrombolyse intraveineuse : quelles approches en Afrique ?
  • Ange-Eric Kouamé-Assouan, Armel Karidioula, Any Gnazegbo, Ayé François Akani, Beugré Kouassi
| Article suivant Article suivant
  • AVC et tuberculose, à propos d’un cas au CHU de Lomé
  • Mofou Belo, Kokou Mensah Guinhouya, Vinyo Kumako, Massahoudou Joseph Alla Sene, Lehleng Agba, Koffi Ayelola Agnon Balogou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.