Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

AVC et tuberculose, à propos d’un cas au CHU de Lomé - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.392 
Mofou Belo 1, , Kokou Mensah Guinhouya 1, Vinyo Kumako 2, Massahoudou Joseph Alla Sene 1, Lehleng Agba 1, Koffi Ayelola Agnon Balogou 3
1 Clinique de neurologie, CHU Sylvanus Olympio, BP 57, Lomé, Togo 
2 Service de neurologie, CHU de Kara, Kara, Togo 
3 Service de neurologie, CHU du Campus, Lomé, Togo 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les AVC constituent un problème de santé publique et défient les systèmes de santé. Nous rapportons un cas d’infarctus cérébral révélant une tuberculose.

Observation

Un sous-officier de 41ans, droitier, hypertendu négligé fut transféré dans le service de neurologie le 11 novembre 2014 pour un déficit hémicorporel gauche survenu 48heures plus tôt. L’examen avait permis de retrouver un patient comateux, une fébricule à 38°C, un Glasgow à 7/15 associé à une hémiplégie gauche flasque, une héminégligence visiospatiale et une hypoesthésie ipsilatérale. Le scanner cérébral montra une lésion au territoire Sylvien total droit. L’ECG était sinusal avec une hypertrophie ventriculaire gauche. La radiographie pulmonaire fut normale de même que l’EDTSA. La NFP était normale et la VS à 120 à la première heure. On découvre une hyperglycémie 3,80g/L avec une HbA1C à 13 %. La fonction rénale était normale de même que le bilan hépatique. Les sérologies VIH, HVC et HVB étaient revenues normales. Le bilan lipidique fut perturbé avec une prédominance sur la fraction LDL. On réalisa une PL qui ramena 16 globules blancs avec 78 % de lymphocytes. La protéinorachie est élevée à 1,80g/dL avec une glucorrachie basse à 0,45g/dL. La culture du LCR se révéla positive avec présence de BK. Le patient bénéficia d’un traitement antithrombotique et d’une quadri-antibiothérapie antituberculeuse selon le protocole national en vigueur. Si le retour à la conscience fut normal, en revanche, la fonction motrice n’a pas été récupérée. À un an de rééducation fonctionnelle, le patient marche avec une canne et est très spastique.

Discussion

Le rôle du BK comme facteur de risque neurovasculaire est discutable. Le diabète pourrait être considéré comme l’élément favorisant cet évènement vasculaire. En tout état de cause, la recherche d’un syndrome inflammatoire biologique devant tout processus vasculaire doit être la hantise de tout médecin exerçant sous les tropiques dans ce contexte de transition épidémiologique.

Conclusion

Si les AVC constituent un réel problème de santé publique, leur association avec les maladies transmissibles doit être recherchée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AVC, Tuberculose, Togo


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A165 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie des AVC en Côte d’Ivoire et perspectives
  • Évelyne Aka-Anghui Diarra, Ange-Eric Kouame Assouan, Roger Bene Yao, Léonard Kouassi Kouame, Cédric Kajo, Christian Tanoh
| Article suivant Article suivant
  • Épidémiologie des AVC en République Centrafricaine
  • Pascal Mbelesso, Emmanuel Yangatimbi, Vincent de Paul Senekian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.