Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Morbimortalité des AVC au CNHU de Cotonou - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.394 
Kodjo Constant Adjien 1, , Dieudonné Gnonlonfoun 1, Isaac Avlessi 1, Thierry Adoukonou 2, Dismand Houinato 1
1 Neurologie, centre national hospitalier, universitaire H.K. Maga de Cotonou, 229 Cotonou, Bénin 
2 Médecine, centre hospitalier, départemental du Borgou-Alibori, 299 Parakou, Bénin 

Auteur correspondant.

Résumé

L’accident vasculaire cérébral (AVC) est une affection neurologique caractérisée par un déficit neurologique soudain d’origine vasculaire présumée. Ses conséquences médicales, économiques et sociales sont très graves.

Les objectifs de cette étude étaient d’étudier chez les patients victimes d’AVC à Cotonou le profil fonctionnel à moyen et à long terme et d’identifier les facteurs associés.

C’était une étude observationnelle transversale, prospective qui s’était déroulée du 1er avril au 31 août 2013 dans le service de neurologie du CNHU Hubert KM de Cotonou au Bénin. Le profil fonctionnel a été évalué par le score de Rankin et l’index de Barthel. Des analyses univariée et multivariée ont permis d’identifier les facteurs associés.

Au total, 100 patients ont été enquêtés avec un âge moyen de 58,9ans±13,6ans et une sex-ratio de 1,4. La fréquence du handicap chez les patients victimes d’AVC était de 69 % dont 14,3 % d’incapacité sévère. Ce handicap fonctionnel diminue avec le temps et s’améliore beaucoup plus dans les cas d’AVC hémorragique. La mortalité globale était de 29 % et le délai moyen de survenue du décès, de 7 mois±6,4 mois.

Mbonda Chimi et al. au Sénégal ont trouvé une mortalité comparable de 26,3 %. L’âge, la situation matrimoniale, l’hypertension artérielle, le diabète, l’hypercholestérolémie, l’importance du déficit moteur et l’aphasie étaient associés à la mortalité. L’importance du déficit moteur lors de la survenue de l’AVC, l’indice de masse corporel et le revenu mensuel sont prédictifs du pronostic fonctionnel.

La morbimortalité demeure élevée même à distance de la survenue de l’AVC et justifie que des mesures hardies soient prises pour améliorer la prise en charge des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AVC, Morbimortalité, Cotonou


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A165-A166 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémiologie des AVC en République Centrafricaine
  • Pascal Mbelesso, Emmanuel Yangatimbi, Vincent de Paul Senekian
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs prédictifs de mortalité des hématomes cérébraux aux CHU de Lomé
  • Léhleng Agba, Kokou Mensah Guinhouya, Nyinèvi Komla Anayo, Vinyo A. Codjia, Mofou Belo, Agnon Ayélola Koffi Balogou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.