Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Il y a un hic dans ce hoquet - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.056 
François Ricordeau 1, , Gampourou François 2, Pierre Clavelou 2
1 CHU Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand 
2 Neurologie, CHU Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le diagnostic de lymphome cérébral primitif (LCP) chez un sujet immunocompétent (SI) est délicat. Nous rapportons un cas où un diagnostic de neuromyélite optique spectrum disorder a initialement été suspecté.

Observation

Homme de 35ans admis pour une perte d’urine brutale dans un contexte de hoquets et vomissements incoercibles depuis 3 mois rapportant une gêne visuelle bilatérale. À l’examen : ralentissement psychomoteur, nystagmus multidirectionnel, avec un syndrome cérébelleux statique et cinétique majeur. Patient alité, cachectique. Doute sur une atteinte de l’area postrema à l’IRM et latences allongées de façon bilatérale aux potentiels évoqués visuels. Le bilan biologique (sérologies virales, paranéoplasique, immunologique, PCR JCV) est négatif, pas de méningite à la ponction lombaire. Bonne réponse à la corticothérapie mais réaggravation secondaire sur le plan neurocomportemental et cérébelleux, les anticorps anti-neuromyélite optique et anti-myelin-oligodendrocyte glycoprotein sont revenus négatifs. Dégradation IRM avec hypersignaux flair et prise de contraste sur des volumineuses lésions non présentes initialement malgré mise en route d’un traitement immunosuppresseur. Méningite aseptique lymphocytaire à la ponction lombaire sans éléments d’allure suspects. Diagnostic de lymphome cérébral à grande cellule de phénotype B posé sur une biopsie cérébrale stéréotaxique.

Discussion

Ce cas est intéressant car nous n’avons pas retrouvé dans la littérature de cas avec hoquet réfractaire comme symptôme initial aboutissant au diagnostic de LCP chez un SI. De plus l’absence de prise de contraste initiale et d’œdème lésionnel sur l’IRM est très inhabituelle (présente dans 98,5 % des cas). Une corticosensibilité majeure doit faire évoquer une pathologie lymphomateuse.

Conclusion

Ce diagnostic est rare mais difficile pouvant toucher les hommes jeunes immunocompétents et nécessite une combinaison d’examens complémentaires avec une preuve anatomopathologique par biopsie cérébrale stéréotaxique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lymphome, Hoquet, Corticosensibilité


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A26-A27 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mise au point d’un questionnaire pour la reconnaissance clinique des manifestations insulaires en neuro-oncologie
  • Théophile Bieth, Catherine Belin, Benjamin Bardel, Marie-Hélène Criscione, Habiba Aznakd, Virginie Ménard, Antoine Carpentier
| Article suivant Article suivant
  • Polyneuropathie inflammatoire démyélinisante subaiguë révélant une neurolymphomatose : à propos de 2 cas
  • Louis Cousyn, Marie Théaudin, Marion Quirins, Nicolas Noël, Clovis Adam, Ghaida Nasser, Cécile Cauquil

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.