Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Lymphome malin non Hodgkinien du sinus caverneux - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.061 
Khadija Sonda Moalla , Nouha Farhat, Turki Emna, Imène Bouchhima, Mariem Dammak, Chokri Mhiri
 Service de neurologie, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’atteinte du système nerveux central par un lymphome malin non Hodgkinien (LMNH) est rare et tardive. La localisation naso-sinusienne est considérée comme exceptionnelle mais peut être néanmoins inaugurale.

Observation

Un homme de 57ans a consulté pour une diplopie et des céphalées récentes. L’examen neurologique retrouvait du côté gauche une paralysie de l’abduction (nerf VI), une parésie de la verticalité du regard (nerf III) et un réflexe cornéen aboli (nerf V1). Le fond d’œil était normal. L’IRM cérébrale suggérait une thrombose du sinus caverneux (SC) gauche. La ponction lombaire était normale. Aucune amélioration clinique n’était observée après une semaine sous traitement antibiotique et anticoagulant. Malgré sa mise aussi sous corticothérapie, on a noté l’apparition d’un ptosis et une mydriase à gauche, une parésie de la verticalité du regard à droite et une hypoesthésie bilatérale du V1 et V2. L’IRM cérébrale montrait un processus comblant les deux SC en iso signal T1 et T2 rehaussé faiblement par le produit de contraste. Un scanner corps entier montrait une hépatosplénomégalie avec des nodules hépatiques et spléniques. L’examen anatomopathologique après biopsie scanoguidée d’un nodule hépatique concluait à un lymphome B à grande cellules. Le patient a été traité par une polychimiothérapie par voie intraveineuse et intrathécale avec une bonne évolution clinique et radiologique.

Discussion

Les lymphomes de la base du crâne sont exceptionnels. Ils sont la conséquence de l’invasion locale d’une localisation nasopharyngée ou sont une autre localisation d’un lymphome systémique. Le cas présenté est celui d’un LMNH systémique avec localisation neurologique révélé par une ophtalmoplégie douloureuse. Le traitement consiste en une chimiothérapie du même type que pour un LMNH d’autre localisation.

Conclusion

Devant un tel tableau comportant des éléments clinico-radiologiques peu typiques, il est impératif d’éliminer une localisation primitive ou secondaire d’un LMNH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sinus caverneux, Lymphomes systémiques, Diplopie


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A28-A29 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Stroke like migraine attacks after radiation therapy (SMART)
  • Aurélien Maureille, Adrian Degardin, Sophie Delalande, Didier Ferriby
| Article suivant Article suivant
  • Germinome des noyaux gris centraux chez un patient de 21 ans
  • Clément Vialatte De Pémille, Franck Bielle, Karima Mokhtari, Alapetite Claire, Hoang-Xuan Khê, Idbaih Ahmed

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.