Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Particularités cliniques et biologiques des syndromes neurologiques paranéoplasiques non classiques - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.063 
Chiraz Gnaichia, Imen Kacem, Amina Nasri, Youssef Sidhom , Mouna Ben Djebara, Amina Gargouri, Riadh Gouider
 Service de neurologie, UR12SP21, CHU Razi, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les syndromes neurologiques paranéoplasiques (SNP) sont des manifestations neurologiques associées aux cancers en dehors d’un envahissement tumoral ou de complications secondaires identifiées. Les formes non classiques sont peu connues.

Objectifs

Décrire les caractéristiques cliniques et biologiques des SNP non classiques et analyser les différentes associations aux anticorps onconeuronaux (AON).

Patients et méthodes

Nous avons réalisé une étude descriptive transversale, sur 9ans, au sein du service de neurologie de l’hôpital Razi, incluant les patients ayant un SNP non classique selon les critères de l’Euronet Group de 2004.

Résultats

Nous avons colligé 37 patients ayant un SNP dont 23 présentaient une forme non classique. L’âge moyen était de 60,9ans avec sex-ratio=1,3. L’atteinte du système nerveux central était dominée par les tableaux de SLA like (7 cas). L’atteinte périphérique était dominée par les polyneuropathies (7 cas). Les anticorps onconeuronaux (AON) étaient positifs dans 12 cas avec une prédominance des Ac anti-Yo et anti-Ma2. Des tumeurs étaient identifiées dans 13 cas.

Discussion

La fréquence élevée des SNP non classiques caractérise notre série. Il s’agit habituellement de polyneuropathies. Les tableaux de SLA like retrouvés étaient fréquents et polymorphes. Le diagnostic était orienté par le dosage des AON dominés par les Ac anti-Ma2 et anti-Yo contrairement à la littérature où une prédominance des Ac anti-Hu était rapportée.

Conclusion

La fréquence élevée des SNP non classiques témoigne de l’intérêt du dosage des AON dans le diagnostic positif. Les différences retrouvées seraient liées à des facteurs génétiques et environnementaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndromes neurologiques paranéoplasiques, Polyneuropathies, Anticorps onconeuronaux


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A29 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Germinome des noyaux gris centraux chez un patient de 21 ans
  • Clément Vialatte De Pémille, Franck Bielle, Karima Mokhtari, Alapetite Claire, Hoang-Xuan Khê, Idbaih Ahmed
| Article suivant Article suivant
  • Tumeur neuroembryonnaire DNET multifocale : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • Yengui Nahla, Ben Abdelaziz Ines, Boukhdhir Raif, Farhat Emna, Zouari Mourad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.