Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Germinome des noyaux gris centraux chez un patient de 21 ans - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.062 
Clément Vialatte De Pémille 1, , Franck Bielle 2, Karima Mokhtari 2, Alapetite Claire 3, Hoang-Xuan Khê 1, Idbaih Ahmed 1
1 Neuro-oncologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris 
2 Service de neuropathologie, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris 
3 Radiothérapie, hôpital, institut Curie, Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les tumeurs germinales représentent 2 % des tumeurs du SNC. Les germinomes représentent 65 %, et touchent des patients de moins de 20ans (90 %), avec une localisation médiane. Nous rapportons le cas d’un patient de 21ans, présentant un germinome des noyaux gris centraux.

Observation

Un jeune homme de 21ans, d’origine maghrébine, sans antécédent particulier consulte pour hémiparésie gauche progressive isolée. L’imagerie cérébrale (IRM) montre des lésions multiples des noyaux gris centraux droits, prenant le contraste, et entourées d’un œdème périlésionnel. Le bilan complémentaire (examen ophtalmologique, TDM thoraco-abdomino-pelvien et TEP scanner) est normal. Une biopsie stéréotaxique des lésions cérébrales est réalisée. L’examen anatomopathologique conclut à germinome. Il n’a pas été retrouvé d’élévation des phosphatases alkalines placentaires sanguines ni dans le LCR, ni de cellule anormale à la ponction lombaire. Le patient a été traité par radiothérapie crâniospinale.

Discussion

Les germinomes intracrâniens sont des tumeurs rares du SNC, touchant principalement l’enfant, et siégeant essentiellement au niveau de la région pinéale. La prévalence est plus élevée en Asie. Les localisations atypiques, en dehors de la ligne médiane, sont rares. Les germinomes des noyaux gris centraux n’ont été décrit qu’exceptionnellement hors d’Asie et qu’exceptionnellement au-delà de 20ans.

Conclusion

Les localisations de germinomes atypiques, chez les patients de plus de 20ans, sont exceptionnelles. Ce diagnostic doit être évoqué devant un processus expansif des noyaux gris centraux chez un adulte jeune.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Germinome, Noyaux gris centraux, Tumeur germinale


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A29 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lymphome malin non Hodgkinien du sinus caverneux
  • Khadija Sonda Moalla, Nouha Farhat, Turki Emna, Imène Bouchhima, Mariem Dammak, Chokri Mhiri
| Article suivant Article suivant
  • Particularités cliniques et biologiques des syndromes neurologiques paranéoplasiques non classiques
  • Chiraz Gnaichia, Imen Kacem, Amina Nasri, Youssef Sidhom, Mouna Ben Djebara, Amina Gargouri, Riadh Gouider

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.