Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neuropathies optiques et anti-MOG : à propos de 10 cas - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.068 
Cécile Delorme, Romain Deschamps, Jennifer Aboab , Olivier Gout
 Neurologie, fondation ophtalmologique Adolphe-de-Rothschild, Paris 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Récemment, la présence d’anticorps anti-myelin oligodendrocyte glycoprotein (MOG) a été rapportée chez des patients présentant une névrite optique inflammatoire.

Objectifs

Nous rapportons ici les données cliniques, ophtalmologiques, biologiques et radiologiques de patients adressés entre le 01/01/2015 et le 31/10/2015 dans le service et présentant une névrite optique à Ac anti-MOG.

Patients et méthodes

Les données cliniques (présence de douleur, mode d’installation…), ophtalmologiques (acuité visuelle initiale et après traitement, aspect du fond d’œil, épaisseur de la couche des fibres optiques péripapillaires et volume maculaire en l’OCT, données du champ visuel), les données du bilan immunologique et de l’étude du LCR, et les résultats des IRM cérébrales et médullaires ont été revues de façon rétrospective.

Résultats

Au total, pendant cette période, 10 patients adressés pour névrite optique présentaient des Ac anti-MOG : six étaient des femmes. Quatre patients avaient un tableau de névrites optiques récidivantes. Un patient présentait un tableau de neuromyélite optique de type Devic. Aucun des patients ne remplissait les critères de sclérose en plaques radiologiques. Le pronostic visuel fut favorable chez la plupart des patients après traitement par corticoïdes.

Discussion

Les caractéristiques cliniques et radiologiques des névrites optiques à Ac anti-MOG positifs différent de celles des patients ayant une sclérose en plaques. Le bon pronostic sur la récupération visuelle clinique des névrites optiques à Ac anti-MOG positif contraste avec celui des névrites optiques à Ac AQP4, même si le risque à long terme, notamment de récidive, reste à définir.

Conclusion

La recherche d’Ac anti-MOG doit être systématique devant une névrite optique, isolée ou récidivante, en l’absence étiologie évidente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Neuropathie optique, Anti-MOG, SEP


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A31 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Approche sur l’étude des marqueurs de prolifération tumorale associés à l’invasion des adénomes hypophysaires : effets de qualité de conservation de tissus sur l’indice de prolifération tumorale
  • Nawel Habchi, Z. Hamouli, N. Bouzid, M. Nebbal, J. Nacher, H. Baz
| Article suivant Article suivant
  • Neuropathie optique infiltrative bilatérale révélatrice d’une maladie de Waldenström
  • Emilie Agard, Antoine Pegat, Hélène Vanquaethem, Hussam El Chehab, Corinne Dot, Laurent Guilloton

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.