Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Qui suis-je ?–Perte des souvenirs autobiographiques dans un cas de maladie d’Alzheimer prodromale–Rôle de la ligne corticale médiane dans le sens de soi et les souvenirs autobiographiques - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.096 
Nathalie Philippi 1, , Noblet Vincent 2, Ben Malek Hédi 3, Botzung Anne 1, Benjamin Cretin 1, Fréderic Blanc 4, Manning Liliann 5
1 Neurologie, neuropsychologie, CMRR, hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg 
2 UMR 7357, laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie, laboratoire Icube, Illkirch-Graffenstaden 
3 UMR 7357, IMIS, laboratoire Icube, Strasbourg 
4 Gériatrie, les hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg 
5 U1114, Inserm, Strasbourg 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Nous proposons un cas unique de maladie d’Alzheimer (MA) prodromale illustrant le lien entre détérioration du ‘Self’ et mémoire autobiographique (Mab), et impliquant l’atrophie des régions de la ligne corticale médiane.

Observation

Au moment de l’observation, le patient est atteint de MA prodromale, n’a aucune comorbidité neurologique ou psychiatrique, ni traitement psychotrope. Malgré un haut niveau socioculturel, un tempérament affable et la volonté de participer à un protocole évaluant la mémoire autobiographique, le patient s’est montré incapable de générer le moindre souvenir autobiographique, que ce soit épisodique ou générique. Cela était le cas au cours d’un protocole classique utilisant des mots-indices (autobiographical interview) et au cours de l’étude des souvenirs définissant le soi (self-defining memories), alors que le patient s’est vu proposer plusieurs tentatives, sans limites de temps, avec la possibilité de réfléchir à domicile aux souvenirs marquants. De plus, il n’a été capable de ne décrire aucun trait identitaire au cours du Twenty statement test proposé pour explorer le self. L’IRM montrait une atrophie prononcée des régions de la ligne corticale médiane, et une analyse en volumétrie a confirmé l’existence d’une atrophie significative du précuneus et du cortex frontal dorso-médian, comparativement à 10 patients atteints de MA prodromale appariés en âge, niveau socio-éducatif et en score au MMSE.

Discussion

La perte des souvenirs autobiographiques est associée chez ce patient à une détérioration du self plus globale, illustrant la relation réciproque qui existe entre self et Mab. Une telle observation est exceptionnelle à un stade prodromal de MA et semble liée chez ce patient à l’atrophie prononcée des régions de la ligne corticale médiane, classiquement impliquées dans les tâches mettant en jeu le self et la Mab.

Conclusion

Cette étude de cas démontre que la Mab dépend de l’intégrité du self, dont les régions corticales médianes représentent les soubassements neuro-anatomiques.

Informations complémentaires

NP a bénéficié d’un poste de CCA sur le plan Alzheimer et d’un financement APP jeune chercheur GIRCI Est.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Self, Mémoire autobiographique, Maladie d’Alzheimer


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A42 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • NEVIP, un nouveau test évaluant la visuo-perception : étude en population gériatrique
  • Mélissa Pierre, Catherine Sagot, Bénédicte Dieudonné, Mickael J. Firbank, Jean-Louis Golmard, Vincent De La Sayette, Marc Verny
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt du test de mémoire sémantique 42 items (TMS-42) en consultation mémoire
  • Aurélien Mazoué, Nadège Verrier, Christelle Evrard, Laetitia Rocher, Anne-Laure Deruet, Martine Vercelletto, Claire Boutoleau-Bretonnière

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.