Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Qualité de vie dans la sclérose en plaques et relations avec l’anxiété et la dépression - 18/03/16

Doi : 10.1016/j.neurol.2016.01.099 
Leila Ben Eljia 1, , Anissa Khefifi 2, Nasr Asma 2, Abir Bouthouri 2, Ben Amor Sana 1, Ben Ammou Soufien 1
1 Neurologie, CHU Sahloul, Hammam Sousse, Tunisie 
2 Neurologie, CHU Sahloul, Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

En tant que maladie neurologique chronique, la sclérose en plaques (SEP) provoque un retentissement sociale et professionnelle souvent abordés à partir de la notion de qualité de vie.

Objectifs

Évaluer la qualité de vie des patients atteins de sclérose en plaques et établir une éventuelle relation avec la dépression et l’anxiété.

Patients et méthodes

Étude transversale incluant les patients porteurs de sclérose en plaques d’âge supérieur à 18ans sans troubles cognitifs majeurs. L’évaluation de la qualité de vie, la dépression et l’anxiété a été réalisé respectivement par l’échelle qualité de vie SEP 59, l’inventaire d’anxiété Trait-Etat (STAI) et l’inventaire de dépression de Beck (BDI).

Résultats

Quatre-vingt-six sujets, âgés en moyenne de 35,14ans ont été inclus ; 65,1 % sujets présentaient une SEP rémittente. Les formes progressives avaient une détérioration plus importante de leur qualité de vie. L’échelle SEP 59 montre que la limitation lié à la santé physique, l’énergie et le support sociale sont les domaines les plus touchés. La qualité de vie apparaît principalement corrélée a‘l’anxiété, à la dépression et au niveau de handicape avec un p<10−3.

Discussion

D’une manière générale. Les dimensions les plus touchés sont la limitation liée à la santé physique et l’énergie. Dans la littérature Janardhan et al. ont trouvé les mêmes résultats que nous. Aussi, la majorité des études ont montré que la dépression et l’anxiété sont corrélés à une détérioration de la qualité de vie ce qui concorde avec nos résultats.

Conclusion

Les résultats de notre étude soulignent la place des troubles anxieux et dépressifs associées à la SEP qui semblent avoir un impact certain sur la qualité de vie des patients atteins de SEP.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Qualité de vie, Dépression, Anxiété


Plan


© 2016  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 172 - N° S1

P. A43 - avril 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cohérence temporelle et projection mentale chez un patient souffrant de lésions thalamiques
  • Romain Schneckenburger, Claire Bouffard, Eustache Francis, Béatrice Desgranges, Juskenaite Aurelija, Quinette Peggy
| Article suivant Article suivant
  • Atteinte musculaire et chirurgie bariatrique
  • Marion Brisset, Guillaume Nicolas, Catherine Goulon-Goeau, Marie Christine Durand-Canard, Mouna Hanachi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.